LENOIR ET MERNIER - LCAB

1er mai

30 Avril 2009, 05:12am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Grande manifestation le vendredi 1er mai à 10H00 Place Ducale a Charleville-Mézières.
Pour la première fois à l'occasion du 1er mai l’ensemble des organisations syndicales seront réunis, afin de porter haut et fort les revendications de chacun.

Cette manifestation est un tournant important afin de faire comprendre au gouvernement que les salariés ont besoin de pouvoir d’achat et d’emploi et non de cadeaux pour les banques et les grosses entreprises.

Pour le covoiturage, rassemblement devant l’union locale à 9h30

Voir les commentaires

Adieu Jean-Claude

28 Avril 2009, 08:29am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Nous venons d’apprendre avec tristesse le décès de Jean-Claude DEWOITINE, le père de Dominique. Jean-Claude a travaillé dans l’entreprise Lenoir et Mernier et a représenté les cadres au comité d’entreprise. À toute sa famille nous adressons nos plus sincères condoléances.

Voir les commentaires

Nostalgie

22 Avril 2009, 09:39am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Ce matin, sous un soleil radieux parfumant les couleurs printanières, je me suis aventuré aux abords de l’entreprise Lenoir et Mernier.

Triste spectacle de désolation d’une entreprise moribonde.

Les graffitis et une partie de la toiture calcinée rappellent les longues journées de lutte pour garder une dignité face aux coalitions d’intérêts capitalistes ou politiques, et la volonté de ne pas voir un patron voyou continuer de jouir du labeur de ses victimes.

Mais aussi nostalgie d’une époque révolue, ou le bruit des machines couvraient à peine le chant et les rires des salariés. Ou l’odeur des crêpes, gâteaux et chocolats de fin d’année faisait oublier celle de l’huile et du cambouis. Les parties de pêche, les sorties de loisir, les concours de pétanque, les barbecues…Tous les moments qui donnent de la vie sociale et conviviale a une communauté de salariés.

Que de souvenir en passant ce matin devant une entreprise aux portes fermées, aux ouvertures barricadées, semblant vouloir cacher la douleur encore bien présente d’un véritable gâchis humain.

Seules de faibles bruits perceptibles des machines, laissaient entrevoir un regain de vie dans cette entreprise autrefois débordante de vitalité et de joie.

Il n’y a pas de honte à redonner vie à l’outil de travail. Les salariés actuellement employés par Affel’m sur les cendres de Lenoir et Mernier peuvent être fiers de garder debout cette entreprise, ce sont nos amis…

Alors de grâce : LAISSEZ ENTRER LE SOLEIL !!

 
 

 

 

Voir les commentaires

Dossier du mois: La vérité sur…

13 Avril 2009, 17:33pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Le bilan du C.T.P.

 
A partir des informations de notre avocat et de notre enquête, nous avons pu établir avec précision la situation des anciens salariés un an après leur entrée dans le CTP.

Sur 144 salariés, 135 ont répondu, soit 94 % du personnel Lenoir et Mernier-LCAB.

Concernant l’ensemble des anciens salariés :

Sur les 135 salariés ayant répondu :

Ø  42 ont étés réembauchés par les plans de reprise (Scop et Affel’m).

Ø  6 ont adhéré à la préretraite FNE

Reste 87 salariés véritablement sans emploi au moment de la liquidation.

Sur les 87 salariés :

Ø  47 ont quitté le CTP sans solution

Ø  19 qui n’ont pas pris le CTP sont toujours sans emploi

Ø  11 sont en CDD, maladie, accident de travail…

Ø  10 ont retrouvé un CDI dont 4 dans des entreprises venant de déposer le bilan (Raguet et Seroma).

Reste donc 6 salariés ayant retrouvé un emploi durable, soit seulement 7 % du personnel (hors plan de reprise) un an après.

  Concernant le CTP :

 100 Salariés ont adhéré au dispositif. Sur les 100 salariés 42 ont été repris par les plans de reprise (Scop et Affel’m) reste donc 58 bénéficiaires qui ont suivi le programme CTP.

Sur les 58 bénéficiaires 2 n’ont pas répondu à l’enquête, reste donc 56 anciens salariés soit 97 % des entrées réelles dans le CTP.

Sur les 56 entrées dans le CTP

Ø  47 sont restés sans solution à l’issue du CTP

Ø    4 sont en CDD, maladie, accident de travail…

Ø    5 ont retrouvé un emploi durable
Soit un bilan CTP de 5 emplois durables sur 56 salariés entrés sans emploi dans le CTP, ce qui fait un taux d’échec du dispositif en termes de reclassement de 91%.

Bien sûr les chiffres peuvent varier de quelques points en fonction des réponses que nous n’avons pas obtenues. Mais sur les 94 % du personnel ayant répondus à l’enquête, nous pouvons aujourd'hui affirmer avec certitude que le CTP ne permet pas de retrouver du travail plus facilement que la filière normale de pôle emploi.

Cette analyse est d’autant plus pertinente qu’elle se rapproche de celle effectuée par les anciens salariés de Thomé Génot, dont un tiers seulement a retrouvé du travail deux ans après le CTP.

Preuve supplémentaire de l’hypocrisie du CTP, l’action actuellement aux prud’hommes des ex-Thomé Génot (Ardennes Forges) sur le détournement d’argent destiné a la formation (250 000 euros) par leur ancien PDG avec la bienveillance de la majorité du comité de pilotage CTP et des services de l’état.

Mais malgré les dysfonctionnements, notre association est attachée à ce dispositif, car au-delà du maintien du salaire, il peut permettre de mettre en place un véritable parcours professionnel. Encore faut-il que nos élus et techniciens du CTP en aient la volonté, ce qui n’est pas le cas actuellement.

C’est pourquoi lors des assises départementales de l’emploi, notre association a fait un certain nombre de propositions permettant d’améliorer le dispositif CTP.

Reste maintenant aux personnes concernées à nous prouver que le CTP sert à autre chose que de masquer les chiffres du chômage.

Dans l’attente d’une réponse !!

Voir les commentaires

Monsieur CORDIER et son Ego

10 Avril 2009, 16:10pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Le 10 avril, j’étais avec quelques copains de Lenoir et Mernier-LCAB venu soutenir les salariés d’Ardennes forges devant les prud’hommes. L’accueil bien entendu a été très chaleureux de la part des salariés licenciés, sauf… Pierre CORDIER.

En effet, Pierre CORDIER vice-président de droite au conseil général m’a fait comprendre que je n’avais rien à faire là, en se laissant aller à une petite crise de jalousie, car nous ne l’avions pas invité à notre assemblée générale !!

Et comme cela ne suffisait pas il m’a reproché de n’avoir pas écouté son débat avec Philippe VUILQUE lors de son passage le 4 avril à FR3 Champagne-Ardenne.

Quel sacrilège !! Malheureusement j’avais autre chose à faire ce jour-là, que d’écouter ceux dont le soutien faisait défaut lors de nos actions.

Mais j’ai réparé l’erreur, j’ai écouté sur internet ce débat, m’attendant à entendre Pierre CORDIER demander une relance de la consommation créatrice d’emplois. Mais au lieu de cela Monsieur CORDIER a défendu les quelques mesures sociales accordées par Nicolas SARKOZY, omettant bien entendu de dire quelles avait été obtenues suite à la manifestation du 29 janvier. Qualifiant de vieilles recettes du parti socialiste la demande de suppression du bouclier fiscal, et l’exonération des heures supplémentaires. Défendant les 250 millions d’euros accordées aux entreprises (sans contrôle bien entendu). Et pour finir se permettant même de reprendre la célèbre phrase de Balladur sur le monopole du cœur.

J’ai réparé mon erreur et regardé la prestation télévisée de Pierre CORDIER, et je dois avouer que mon opinion était meilleure avant.

Je ne suis qu’un pauvre petit ouvrier licencié sans intérêt, pour ce grand Monsieur qui se permet de me tutoyer, mais je suis prêt à débattre devant les salariés, si Sa Majesté le désire.

 

Claude CHOQUET

 Pierre CORDIER à l'honneur sur notre blog

Voir les commentaires

Petit coup de coeur

9 Avril 2009, 20:53pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Une partie de mes amis de la CFDT, ceux pour qui le syndicalisme de conviction a encore une signification. Comme heureusement beaucoup d’autres militants d’autres syndicats.

Alors le 1er mai soyons tous unis pour défendre les emplois et les salaires.

Voir les commentaires

Solidarité

8 Avril 2009, 06:29am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Ci-dessous l’appel des Thomé Génot pour une audience des prud’hommes d’Ardennes Forges.

Si des anciens salariés Lenoir et Mernier-LCAB peuvent se rendent disponibles ce serait sympa d’aller les soutenir.


LE VENDREDI 10 AVRIL 2009 A 14H, les salariés d"Ardennes Forges sont convoqués au tribunal des prud'hommes à Charleville.
Toutes les personnes de Thomé Génot disponible peuvent venir soutenir leurs collègues.
Il est important que nous soyons nombreux. 
 http://atg-association.over-blog.com/

Voir les commentaires