LENOIR ET MERNIER - LCAB

Le critérium…Le cri des hommes

31 Mars 2008, 20:55pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB


 

Commenter cet article

christ 02/04/2008 12:47

je suis désolée pour toi Nicole,mais ton ami ne méritait pas ton amitié,ne plus étre solidaire a cause d'une course de vélo,c est qu'il n'a pas compris notre galére.

Sandrine 02/04/2008 12:01

Je crois Claude que ça fait bien longtemps que cette coalition existe malheureusement et c'est bien pour ça que le système est corrompu. Je pense que sont trop peu nombreuses les personnes qui comme vous salariés osent défier le système actuel, alors on nous dira que beh voilà il faut se plier à la majorité même si les avis divergent alors à quoi bon faire des réunions si c'est pour s'écraser, je ne conçois pas que les élus et autres plient au lieu de suivre fidèlement leurs convictions, et temps qu'ils continueront à suivre le mouvement comme des moutons au lieu de s'imposer et de contrer qui de droit les choses ne bougeront pas et pendant ce temps les autres gardent le monopole.
Alors courage Claude, j'ai grand respect pour ce que tu fais.

nicole 02/04/2008 09:46

je comprend votre déception Claude,mais ,il ne pouvait pas en être autrement!Qu'attendre de ces gens là, sinon du mépris et de l'ironie.Comment voulez vous qu'ils se mettent à la place de gens qui gagnent 1000 euros par mois?qu'est ce qu'ils en ont à faire de nos lendemains!Mais vous savez la coalition ne se fait pas seulement dans ce sens là,elle se trouve aussi du côté ouvriers patrons!! Pas plus tard que lundi matin ,je suis tombée de haut aussi:un collègue de travail (que je croyais ami)c'est désoladirisé de votre mouvement parce que vous avez retardé le départ du criterium!!! Peut-être n'était-il pas assez solidaire??!! Heureusement que j'ai bientôt terminé,je ne le regarderais plus avec le même regard! Vous êtes amer ,on peut comprendre parfaitement ,la vie est ainsi faite (c'est une galette de merde on en mange un bout tous les jours) mais je sais que vous ne perdrez jamais vos convictions .mais je crois que vous en tirerez sans aucuns doutes des enseignements !

Claude 02/04/2008 07:14

Pour répondre sincèrement a ta question Jean-Pol, quand les élus parlaient les patrons étaient tout sourire. Et quand les patrons nous menaçaient ou nous faisaient miroiter 189 emplois, ce sont les élus qui étaient tous sourire.
Une réunion lamentable. Honnêtement jamais je n’aurai pu imaginer une telle coalition.

jean-pol bois 01/04/2008 22:13

Pendant les 3 heures de la réunion en préfecture avec les représentants du conseil général, régional, le député, la préféte, l'UIMM et le MEDEF: quelle intervention a été faite en direction des organismes patronaux présents? Une déclaration de soutien ça ne côute pas bien cher mais très concrètement est-ce que des élus présents ont profité de cette opportunité pour demander aux vrais responsables de payer ? sinon la soirée a dû être tranquille pour eux!

ALAIN 01/04/2008 18:34

En réponse à l'article parut sur le journal d'aujourd'hui, je voudrais dire.
Claude n'est que le porte-parole des ex-salariés, et quand il parle c'est en notres noms à tous, alors c'est à nous tous qu'il faut s'en prendre et non pas qu'a lui.
S'il est vrai que la municipalité est la depuis le début, on s'en est guère rendu compte.
Il est vrai aussi que les collectivités locales n'ont pas à se substituer au patron, mais de là à oublier que la municipalité est de gauche et qu'en théorie la gauche doit s'allier aux ouvriers et non à la droite ?

jacky 31/03/2008 22:35

Un dimanche qui a marque et qui montre que les lenoirs lcab sont toujours la et qu'une poignee d'ouvriers qui en n'ont sauront toujours faire r'appeler a tous ces politiques qu'ont existent toujours