LENOIR ET MERNIER - LCAB

Merci Michèle

22 Avril 2008, 08:29am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Michèle LEFLON

Vice Présidente, Conseil régional

Chargée de la formation professionnelle,

De l’insertion et de l’accès à l’emploi

 

 

Zone de Texte: Permanence 12, rue Jacquemart Templeux 08000 Charleville Mézières ( 03 24 56 40 43 06 08 93 84 93 6 03 24 59 34 59 michele.leflon@orange.fr Charleville Mézières le 21 avril 2008

 

 

 

 

Monsieur le Président,

Conseil Régional

 

 

Monsieur le Président, cher ami,

Comme j'ai eu l'occasion de t'en entretenir brièvement aujourd’hui, la Préfecture des Ardennes a ourdi une machination visant à exclure les représentants des salariés de Lenoir et Mernier des discussions les concernant en faisant intervenir des responsables syndicaux de la Fédération des métaux CFDT, contre l'avis des salariés (Un texte signé par 95% des ex salariés de Lenoir et Mernier rejette cette intervention et confirme son soutien à une délégation conduite par C. Choquet).

Il ne me paraît pas envisageable que le Conseil Régional cautionne de tels agissements de la préfecture. Pour répondre aux besoins de reclassement de ces salariés, ce ne peut être qu'avec leurs représentants que les discussions peuvent avoir lieu si nous voulons que cela soit vraiment adapté aux circonstances. Une nouvelle réunion technique est prévue en préfecture. La participation du conseil régional me paraît devoir être conditionnée par la présence des représentants des salariés et non par des représentants proclamés par la préfecture, dont les salariés ne veulent pas !

S'il y a une place pour d'autres responsables syndicaux que ceux du syndicat des Lenoir et Mernier, cela pourrait être, comme cela a été le cas dans le cadre du conflit Thomé Génot, les responsables des Unions Départementales, et il est d'ailleurs étonnant que la préfecture ait changé sa conduite sur ce point, sauf à avoir volontairement décidé d'utiliser des responsables syndicaux connus pour leur mépris de la démocratie. Il paraît effectivement beaucoup plus logique de discuter avec des responsables départementaux de questions ayant leurs particularités locales qu'avec des responsables venus de Paris ! En particulier, ce sont des représentants des UD qui siègent au comité de pilotage du Contrat de Transition Professionnelle et non ceux de la fédération des métaux. Mon but, en proposant la réintroduction des UD dans la négociation n'est bien évidemment pas de m'immiscer dans la vie interne des syndicats, mais simplement d'arriver rapidement à une négociation respectant la volonté des intéressés.

Bien cordialement.
Michèle Leflon

 

 

 

 

Commenter cet article

ALAIN 27/04/2008 09:49

Tu as raison le ché vraiment super la soirée, mais quel dommage que tous le monde n'ai pas répondu présent à se rassemblement entre camarades

Pascale 27/04/2008 00:42

Pour faire plaisir à des amis
J'ai promis une poésie
Mais le texte sera court
Car l'inspiration ne vient pas toujours

Avec ces quelques mots
Ils en conviendront
Avec ces quelques mots
Ils se reconnaîtront

Polnaref a chanté Marie-Loue
Eux ont criés femme à nous
Harry Potter et son hibou
A entendu : Bisous, Bisous


Un bon week-end à tous.

ché 26/04/2008 11:13

oh putain!trop bien la soiree hier mes freres et soeurs etaient ensemble j etais super content c pour cela que je suis rentré cabossé merci a tous.merci a toi petit scarabee de m avoir ramené dans ma cité

Claude 24/04/2008 22:32

Dans la vallée savoyarde, un petit bout de femme combatif apporte son soutien à une poignée d’ouvriers qui résiste. Quel joli cadeau alors que tant d’élus de proximité nous ont abandonné et trahis….Merci Valérie.
Et comme dit Ingrid la porte n’est pas fermée.

ingrid 24/04/2008 20:02

Pour info, pour les gens de Lenoir-Lcab qui ne se sont pas inscrit pour demain soir, n'hésitez pas à venir boire un verre quand meme. La porte n'est pas fermée.
Bonne soirée à tous

Val 24/04/2008 06:58

Claude, tu m'as écris un jour que tu étais à l'origine de ce blog, c'est pour cette raison que je me permets de t'écrire ici et aussi à tous tes collègues, j'ai visionné les vidéos, je suis FIERE de vous tous, de toi, continuez, continuez, ne baissez jamais les bras, c'est pour nous tous que vous vous battez, chacun d'entre nous peut se trouver un jour prochain plongé dans un drame social similaire, alors et je l'espère, ils vous prendrons en exemple, ils se diront que rien n'est fini tant que l'on se bat, pour conserver leurs emplois,pour faire vivre leurs famille, pour continuer à être des hommes et des femmes qui travaillent et non uniquement des numéros ou des pions que l'on déplace ou que l'on jette, pour marcher la tête haute, vous êtes des pionners, vous êtes cette rivière qui ne perdra jamais dans des fleuves séparés, vous êtes unis et je le suis avec vous.
Bisous de la part de Val

Claude 24/04/2008 06:55

Merci Lili t'es adorable, et merci d'avoir relayé l'info sur des radios à PARIS et dans des forums sur le net.
Bisous
Claude

Lili 23/04/2008 14:45

Bonjour Claude et bonjour à tous les salariés de Lenoir et mernier.
Juste un mot pour vous dire qu'il ne faut pas baisser les bras ! Le plus dur reste à faire mais mais j'ai pu voir, au fil des jours en consultant ce site que vous êtes soudés et solidaires et qu'il faut continuer !!!
Bon courage à tous !
Claude : Je reconnais l'homme pur et vindicatif que j'ai eu l'occasion de cotoyer...
Je veux croire que ton combat et celui des salariés menera à une victoire rapide !
Hasta la victoria siempre !!!!
Lili

williams 22/04/2008 21:16

OUI au moins quelqu'un qui a su rester sur ses positions.

il y a encore des gens interessants en france
meme si ils sont de plus en plus rares.

Quelque soit le resultat au moins vous les lenoirs et merniers vous avez su tout au long de votre conflit faire comme michele leflon

rien de plus important que de conserver sont amour propre,comme ça demain vous pourrez continuez à vous regarder dans la glace

pas comme certains politiques qui se disent de gauche et qui lèchent le derrière d'un gouvernement de droite pas besoin de donner les noms il seront se reconnaitre et je tiens à leur dire si ils lisent que c'est tous des pourrits et que se sont des gens comme eus qui dégoutent de la politique.
ALLEZ AU DIABLE

JE SOUHAITE AUX LENOIRS ET MERNIERS BONNE CHANCC POUR LA RECHERCHE D'UN NOUVEL EMPLOI