LENOIR ET MERNIER - LCAB

C.T.P. ALERTE !!

2 Octobre 2008, 19:12pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

D’après plusieurs informations il semblerait que des problèmes continuent d’être rencontrés par les adhérents du CTP.

Les formations qui dépasseraient le temps de CTP ne seraient pas financées, d’où des dossiers rejetés dès maintenant. Des frais de transport ne seraient pas remboursés, car les référents ayant quitté le CTP ne sont plus là pour valider les frais…

Un appel est lancé à chacun afin de faire remonter à l’association, les différentes difficultés rencontrées. Ceci nous permettra d’intervenir pour tenter de résoudre les problèmes.

Bien entendu la confidentialité sera respectée pour ceux qui le désirent.

Pour apporter votre témoignage vous pouvez utiliser les commentaires de ce blog ou bien appeler Claude au 06 75 10 29 22 ou Ingrid au 06 70 17 97 40.

Nous ne pourrons intervenir que si vos témoignages nous parviennent.

Merci.

 

Association des anciens salariés

Lenoir et Mernier-LCAB

 

Commenter cet article

Alain 04/10/2008 12:05

Pour ma part je suis heureux de constater que certaine personnes de Gauche sont restés du coté des ouvriers et des opprimés comme Mmes leflon, ledoux et d'autres car ces personnes la s'occupent de leurs concitoyens avant de s'occpuper de leur bien êtres ou de leurs petites communes de vieux je dis communes de vieux car à force de laisser fermer les entreprises il ne restera dans les villes et villages que des chomeurs, des personnes agés, car je le redis gagner une fleur poue le village fleuri c'est bien beau mais conserver les emplois c'est bien plus digne
Refflecissez donc Messieurs les politiques battez vous pour nous et non pour vos fleurs

Claude 04/10/2008 06:10

Merci Michèle pour ses précisions.
Il est vrai notre colère concernant l’attitude scandaleuse du président du conseil régional contre les salariés Lenoir et Mernier-LCAB, ne doit pas nous faire oublier que des conseillers régionaux travaillent avec conviction, sérieux et humanisme dans l’intérêt des populations.

Michèle Leflon 03/10/2008 21:20

J'ai effectivement l'information qu'il y a des problèmes de financement de formation et je réuni le comité des financeurs de la formation du CTP le 16 octobre. Tout renseignement complémentaire sera effectivement le bienvenu, de même que j'ai besoin d'exemples concrets où AMIE aurait pu être utile pour la location de voitures si les règles avaient été différentes.
Je n'ai pas commenté un article précédent sur l'aide du conseil régional à AFFEL'M, faute de temps ! Mais ce que je voulais dire c'est ce que l'article de l'Ardennais ne disait pas : ce n'est pas une aide pure et simple, mais un prêt. Pour l'instant, les conditions sont remplies, puisque l'engagement est de reprendre 10 salariés, ce qui, sauf erreur de ma part était le cas au moment de l'acceptation du prêt par le conseil régional (commission permanente de septembre). La vigilance est bien évidemment de rigueur et en cas de doute, il ne faudra pas hésiter à saisir la commission de contrôle et d'évaluation des aides publiques aux entreprises du conseil régional. Cela pose toute la question de l'intervention des collectivités dans l'économie : aucune intervention, ou des aides sous contrôle strict. C'est cette deuxième alternative qui a été choisie par le conseil régional. On attend toujours que le conseil général crée une commission de contrôle des aides publiques aux entreprises.
La mission Arcelor a mis 150 000 euros chez AFFEL'M : il serait intéressant d'en connaître les conditions.