LENOIR ET MERNIER - LCAB

Sarko au pays du boudin

28 Octobre 2008, 20:46pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Nicolas Sarkozy est-il venu dans la France qui souffre pour rencontrer la France des notables ?

Il est regrettable que la venue du chef de l’état à Rethel, n’ait pas été l’occasion de rencontrer les salariés victimes de patrons malhonnêtes.

Notre association n’a pas pour but de faire de la politique, mais quand le président de la république vient dans les Ardennes pour parler d’étendre le dispositif CTP, la moindre des choses est de prendre connaissance de la réalité du terrain.

Hors les associations qui regroupent les salariés entrés dans le CTP, comme Thomé Génot ou Lenoir et Mernier-LCAB n’ont pas été contactés pour exprimer le vécu des salariés concernés par ce dispositif.

Pour le gouvernement, le CTP doit-il uniquement servir à masquer les chiffres du chômage ?
*
Un salarié en CTP n’est pas considéré comme chômeur, mais ces droits au assedic sont déduits d’un an.

 

Commenter cet article

gillou 09/11/2008 09:07

c'est quand meme triste de voir qu il y avait si peut de monde avec nos camarades a rethel a
la venue de sarkozy et pour moi ce n'etait pas possible que je vais avec eux car la journée
j'étais soit en cours soit en conduite mais j'étais avec vous part la pensée votre camarade
solidaire avec vous

nicole 03/11/2008 08:03

Soyez courageux braves gens vous aller devoir travailler jusqu'à 70 ans !!! D'une part,avant d'aller juqu'à 70 ans il faut déjà avoir commencer à travailler ! et ensuite, est ce que nos têtes pensantes savent ce que c'est que bosser par exemple dans les forges ? Je n'exclue aucun métier bien sur mais mon père travaillait dans les forges je me souviens dans que état il revenait à la maison. Alors avant de pondre je ne sais quelles conneries ,faites donc marcher vos cervelles ! Si toutes fois il y a quelque chose dedans !

Ardennaise 31/10/2008 08:18

à Rethel c'était un spectacle lamentable et j'avais la rage de voir les manifestants ainsi traités!!!!d'ou l'article sur mon blog qui est un blog de loisirs normalement
Je soutiens les luttes des salariés ardennais
Trop de misére dans notre beau département pour venir y faire une telle comédie

Oui c'était Pitoyable
Je suis ardennaise de naissance et j'aime ma terre , je veux que mes petits enfants puissent l'aimer aussi alors il faut LUTTER++++

Amicalement

jco 30/10/2008 15:59

C'est écœurant de voir que pour les victimes de sa politique libérale, capitaliste, Sarko n'a que les forces de l'ordre a leur envoyer. Et pendant ce temps, il fait son guignol.
A Niort, alors que l'audience du tribunal de commerce devait être publique pour la décision concernant la Camif, il y avait là aussi les forces de l'ordre en nombre (voir article sur mon blog au lundi 27). Les flics, c'est la seule réponse de ce gouvernement aux salariés !!! Pitoyable.

ingrid 30/10/2008 07:19

Pour les personnes de la Pointe qui sont au CTP peuvent être suivis à Vireux.

charly 30/10/2008 06:38

il faudra dire à Sarkosy qu'il reprenne ses notes, ce n'est pas 100 pour 100 du salaire mais 80 pour 100 du salaire brut et il ne faut pas oublier les 2 mois de préavis que l'on verse dans le CTP, cela veut dire que l'ont se paye 2 mois de CTP.En plus je vois mal ceux de Givet si l'usine ferme, faire 100 km toute les semaines pour leurs dirent qu'il n'y a pas de travail.

Claude 29/10/2008 19:31

Les 50 premiers patrons français ont touché en moyenne en 2007, un revenu de 383 000 euros, en hausse de 20% en un an, selon le magazine «Capital».
Salaire auquel il faut rajouter les dividendes versées aux actionnaires.
Ainsi, Bernard Arnault, a touché 4.1 millions d'euros de salaire en tant que PDG du groupe de luxe LVMH. «Une goutte d'eau» au regard des 376 millions d'euros de dividendes reçus en 2007 en tant qu'actionnaire principal du groupe. Ou encore, Liliane Bettencourt (à ne pas confondre avec Ingrid Betancourt) la patronne de l’Oréal a touché en 2007, 256 millions d’euros de dividendes.

Mais soyons heureux, il reste le CTP (Contrat de Transition Professionnelle) c’est-à-dire 100 % d’un salaire de misère), pour les salariés.
Et le CTP (Cadeaux Touché par les Patrons) c’est-à-dire 100 % d’aides supplémentaires pour les employeurs.

nicole 29/10/2008 10:28

Double zéro a encore dégainer ! Bien sur que ce n'est pas grave de perdre son boulot si on en retrouve un autre!!!!!! Moi je repondrai au risque de choquer quelques oreilles chastes que si ma tante en avaient on l'appellerait mon oncle !Si il faut faire les grandes écoles pour sortir de telles conneries il n'est pas étonnant qu'on nous prenne pour des crétins ! Le gouvernement sera : I.N.T.R.A.I.T.A.B.L.E avec les patrons qui profitent de la crise pour licencier ou faire chômer les ouvriers ! quelle hypocrisie ! comme si ceux ci allaient se gêner ! Et si pour une fois on envoyait les CRS auprès de ces bandits sans scrupules pour les remettre dans le rang comme on fait pour nous ? Il ne faut pas oublier non plus les banquiers qui bloquent tout ,comme ça ils sont sur de nous foutre à plat ! Il ne faut plus que les petites gens se retrouvent avec eux sur les plages ou aux sports d'hiver ça la fout mal pour leur image

VANHOOREN 29/10/2008 06:39

l'Ardennais de ce jour : Perdre un emploie n'est pas si grave...... les paroles de Sarko
Qu'en pensez vous?

audreyide 28/10/2008 21:19

c'est regretable en effet de faire autant de pub pour le CTP et de vouloir le développer sans laisser la parole aux principaux interréssés ... de la vallée oui d'ailleurs ... ce soir aux infos, moins de 3 minutes sur des ouvriers qui débutent le CTP en bretagne ...