LENOIR ET MERNIER - LCAB

Anniversaire

7 Février 2011, 18:17pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Trois ans déjà

Voilà déjà trois ans que le 7 février 2008 l’entreprise Lenoir et Mernier-LCAB a été liquidée suite aux malversations d’un patron voyou.

Et pourtant aujourd’hui comme hier, la combativité des anciens salariés n’a pas faibli et nous le démontrerons le 18 mai prochain, lors du procès de l’ancien PDG.

La blessure est profonde, le traumatisme encore bien présent et il faudra au juge une sévérité exemplaire pour pouvoir refermer les plaies.

La voix est libre

Fr3 avait invité les anciens salariés dans l’émission, la voix est libre du samedi 5 février. Vous pouvez retrouver cette émission en cliquant sur le lien ICI  (vidéo à gauche: Conseil régional) Soyez indulgent, c’était la première fois qu’ont mettaient les pieds sur un plateau de télé.

Daniel Samulczyk

Cameramen du journal FR3 Champagne-Ardennes, Daniel est également un amoureux de l’image et de ses techniques. Et pour les nostalgiques du combat des Lenoir-LCAB revivez les événements au travers du regard de Daniel cliquer ICI  Pour les impatients cliquer sur « archives » et « tous les articles » et servez-vous du curseur de droite.

 

28-octobr-a-decembre-2010-0041--640x480-.JPG 


 A lire dans le journal l'ardennais du 8 février : Un article sur les primes extra-légales

et l'action des Lenoir et Mernier-LCAB

cliquer ICI et ICI et sur les liens en bas de l'article de l'ardennais.

Commenter cet article

Nath 13/02/2011 19:25



pourquoi veulent-ils nous imposer un demain alors qu'ils ne sont pas capable de préserver aujourd'hui. vous avez raison continuez le combat.



Alain 13/02/2011 18:02



Ne savent- ils pas tout ces politiques que la prospérité, le dévoppementa et l'économie d'une commune commence par la sauvergarde des entreprises et la création des emplois car ce n'est pas avec
une jolie façade et un peut de tourisme que nos communes vivrons car si cela continu les seuls qui s'en sortirons seront les offices de tourisme, l'entretion des espaces vert et autres ha
j'oubliai les liquidateurs qui eux vont faire fortune avec les fermetures passé, présente et à venir 



Michèle Leflon 12/02/2011 20:51



Le fait qu'aucun syndicaliste n'ait accompagné cette curieuse délégation à Paris témoigne bien que ce qui ont été se promener à Paris ne veulent pas d'un développement des Ardennes pour les
salariés, mais pour les patrons !


Et les Ardennes en crèvent : tous les jeunes qui ont fait un peu d'études vont chercher un boulot ailleurs pour se faire un peu moins exploiter !



Claude 12/02/2011 15:59



Depuis longtemps déjà sur ce blog, nous dénonçons la
volonté des politiques d'abandonner l'industrie au profit du tourisme. C'est d'ailleurs pourquoi devant l'inertie de nos élus, nous avons adhéré au collectif pour l'emploi et le développement
industriel des vallées de Meuse et Semoy.


Malheureusement Porcher nous donne raison, et nos
élus semblent il est vrai plus préoccupé de la dépollution et de la chasse aux subventions qu'au maintien et au développement de l'emploi industriel.


Le Grenelle de l'emploi ne sert à rien d'autre que
d'attirer de nouvelles subventions qui permettront simplement d'embellir la façade des Ardennes pour mieux cacher la misère.


 Alors je sais, il est facile de critiquer, mais chacun doit agir à son niveau et la critique peut devenir
construtive.


 



Alain 12/02/2011 13:23



Merci J'ean-Charles pour cette info parce que je ne savais pas que ces gens là étaient des élus PS car leurs attitudes ne faisaient rien paraitre bien au contraire



Jean-Charles 12/02/2011 08:06



Dans le journal L'Ardennais du 10 février, les élus PS Vuilque et Pilardeau annoncent avoir fait des propositions pour revitaliser la vallée de la Meuse ! ....qui commence par
un long plaidoyer sur la dépollution du site Porcher , c'est à dire par l'acceptation de la fermeture de l'usine !!  Mais le sommum de ces propositions , c'est -selon Vuilque, " d'envisager
de prolonger l'actuel contrat de développement économique et LE DISPOSITIF RESULTANT DE L'AMENDEMENT WARSMANN"!!! ainsi, les élus PS demandent l'application prolongée des lois UMP !! on croit
rêver en lisant de telles inepsies : tous les ardennais constatent depuis des années l'INEFFICACITE des dispositions Warsmann , qui ont transformé les Ardennes en ZONE FRANCHE ...aucun emploi n'a
été créé et les exonérations massives de cotisations fiscales et sociales ont profité exclusivement au patronat ! pire , ce dispositif a considérablement appauvri toutes les collectivités
territoriales , privées de ressources fiscales !! à qui va-t-on faire croire que l'on peut revitaliser notre territoire sans un changement radical de la politique nationale et le vote de
nouvelles lois interdisant les délocalisations aux entreprises qui distribuent des dividendes ?? La dépollution la plus urgente n'est-elle pas de faire DEGAGER tous ces élus Vuilque, Ravignon
,Pilardeau .....qui cherchent uniquement à utiliser la misère sociale à des fins bassement électoralistes ????   Les Ardennes , plus que jamais , ont besoin d'une vraie GAUCHE DE COMBAT
!! il faut supprimer la zone franche .


JCV


Voir mon blog : ICI



Lenoir et Mernier-LCAB 09/02/2011 12:56



PORCHER : Les élus Ardennais reçus au
ministère de l’industrie.


Ils devaient rencontrer Éric BESSON le ministre de l’industrie, ils n’ont eu droit qu’a un entretien
éclair (1h30) avec un conseiller technique du ministre.


Les élus UMP et PS se sont rendu main dans la main au ministère de l’industrie, sans avoir imposé une
présence des représentants des salariés de PORCHER.


Et d’une seule voix, ils ont qualifié cette réunion d’utile et de décevante (on ne fait pas mieux comme
langue de bois).


Bien sûr, il n’a pas été question du maintien de l’activité de l’entreprise Porcher, ni de
l’indemnisation des salariés. Il faudra donc que les salariés licenciés se contentent des promesses de revitalisation et de dépollution  du site par
Idéal Standard.



olivier 09/02/2011 06:29



jour j moins 15 semaines (vivement)



le marocain 08/02/2011 08:50



superbe debat bravo philippe et robert et puis n oublier pas comme dirait claude le 18 /05/2011 ke la force soit avec nous