LENOIR ET MERNIER - LCAB

Ardennes forge: Un nouveau rendez-vous pour le 2 mai 2013

20 Mars 2013, 21:36pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Chacun se souvient de l'affaire Ardennes forge, les 47 salariés avaient obtenu la reconnaissance du licenciement abusif, pour faute de l'employeur.

Celui-ci avec une complicité volontaire ou pas de l'administration du travail, du CTP et de plusieurs élus, avait réemployé des salariés sur le même poste de travail, mais déclarés et payés comme stagiaires en formation.

Sur la base d'absence de mesures de reclassement et de travail dissimulé (détournement de fonds destinés à la formation professionnelle), les salariés obtenaient une indemnisation de 900 000 euros en 2010.

L'AGS (l'assurance des patrons) a fait appel de la décision et les juges ont rejeté le travail dissimulé. Ce qui est aberrant tant les preuves étaient flagrantes.

Les salariés doivent donc rembourser environ 18 000 euros chacun. La plupart étant toujours en situation précaire, les salariés ont demandé l'annulation de ce remboursement.

Dernièrement, la réunion avec le médiateur et l'avocat des AGS n'ayant rien donnée, une nouvelle réunion est prévue le 2 mai prochain.

Dans cette affaire, on constate une nouvelle fois que les patrons "voyous" bénéficient toujours de beaucoup de bienveillance.

A quand une prise de position courageuse des élus ?

A quand une véritable justice sociale pour les travailleurs ?

A quand une loi pour condamner réellement les patrons voyous ?

A quand une véritable reconnaissance du préjudice des salariés ?

veaux 002 s

Commenter cet article

robert 20/03/2013 22:53


faut pas se leurer ça n'arrivera jamais(malheureusement)certain patrons(pour ne pas dire tous)avec l'aval de certains elus ont voulus une vallée verte  et ils finironts par l'avoir