LENOIR ET MERNIER - LCAB

Conseil général des Ardennes : Dépôt de bilan ?

12 Avril 2010, 09:07am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

 

Cousin HURE et son ami Pierrot ainsi que le conseil général UMPS sont au bord du “dépôt de bilan“.

En effet, la situation financière du conseil général est pour le moins délicate et oblige à prendre des décisions draconiennes :

-         - Augmentation de 4.8% de la fiscalité.

-         - Suppression de la prise en charge des transports scolaires.

-         - 10% d’aide en moins pour les associations.

-         Report de plusieurs projets : Salle de Basket, Piscines…

Et la liste risque d’être encore longue pour ce département, dont le conseil général disait, en achetant son gros cochon en ferraille, «Les Ardennes un département avec vue sur l’avenir».

Malheureusement l’avenir des Ardennes c’est toujours plus d’entreprises “aidées“ qui licencient. Toujours plus de chômeurs en fin de droit. Toujours plus de familles mal logées, radiées des prestations sociales. Toujours plus de monde aux restos du cœur, au CCAS….

En dépensant sans compter pendant des années, le conseil général aurait-il eu le ventre plus gros que son sanglier ?

En tout cas les aides sans contrôles accordées aux entreprises continueront d’augmenter, et les aides aux familles de diminuer.

Alléluia !!!

le_premier_panneau_d_entree_du_departement_est_inaugure_maj.jpg

 

Commenter cet article

le marocain 19/04/2010 16:41



bonjour claude bonjour atout les lenoir et tom et genot voila pour t es carte d adherent sait bon tu les aura surment jeudi sodimatex bravo faison come eux+



Michèle Leflon 16/04/2010 22:56



Les CCAS sont étranglés entre l'augmentation de la pauvreté et la réduction des moyens des collectivités !


Ceci dit, j'ai effectivement l'impression que le problème est aggravé à Charleville et j'aimerais rencontrer Mariette et Mireille si elles en sont d'accord pour essayer de comprendre ce qui se
passe au CCAS de Charleville : mon adresse mail : michele.leflon@orange.fr


Et ce d'autant plus que j'ai effacé par mégarde, il y a quelque temps, un commentaire sur mon blog qui concernait le CCAS de Charleville aussi et pas moyen de retrouver la personne qui me l'avait
envoyé !



Bernard 16/04/2010 08:21



 Promis !!!!


Amitiés à vous aussi


Bernard



Claude 15/04/2010 23:01



 


Ne soyez pas si dur Bernard, et ne m’accordez pas, ne nous accordez pas des pouvoirs que nous n’avons pas.
Ces femmes sont venues témoigner et non demander notre aide, car elles ont l’intelligence de savoir que nous ne pouvons agir que dans le cadre de notre association.


De plus, notre article sur le conseil général est déjà une action engagée en faveur des défavorisés et des
victimes de cette politique capitaliste. Et croyez bien que pour beaucoup d’entre nous, notre action ne s’arrête pas là.


Pour aider des personnes dans la misère, Bernard, il n’y a pas besoin d’être jeune ou vieux et de tout
temps il y’a eu des rouges et des jaunes.


Cela dit, les conseils d’un ancien combattant sont toujours les bienvenues, mais Bernard, quand vous nous
mettez un coup de pied dans le cul, merci de ne pas taper trop fort.


 


Amicalement


 



Bernard 15/04/2010 21:33



Monsieur Choquet, je suis ce qu'on appelle un vieux monsieur, et c'est bien pour cette raison que je puis vous dire que "de mon temps", nous les hommes, les travailleurs, n'aurions pas hésités
une seconde à aider ces femmes. La compassion, c'est très bien, mais les actions, et vous en savez quelque chose, sont beaucoup plus utiles. Alors, pourquoi laissez sombrer ces personnes qui
s'adressent à vous????? Merci de les aider, demain, ce sera peut-être vousou moi, ou nous tous à subir cette situation si personne ne fait rien


Sincères salutations d'un ancien combattant.



Claude 14/04/2010 21:18



Bien sûr Bernard que nous sommes sensibles à la détresse de ces femmes, car personne n’est à l’abri de
connaître de telles situations et nous les remercions pour ces témoignages émouvants.


Pour autant, nous ne maîtrisons pas tous les amalgames dans les propos tenus, ni les éléments nécessaires
afin d’apprécier la politique sociale de la ville de Charleville.


C’est pourquoi nous restons ouverts a tous les commentaires.



Bernard 14/04/2010 20:08



Il est assez surprenant que les deux messages de détresses de ces deux femmes, laissent tout le monde insensible. Il apparaît pourtant, si je sai bien lire que ces deux personnes sont au chômage
et que tout comme vous elles luttent à leur façon.



Claude 14/04/2010 12:02



Victoire pour les salariés de Sodimatex, qui menaçaient d'incendier l'usine mise en liquidation, afin de délocaliser la production. Le groupe a cédé en versant une indemnité supra légale de 22
000 €.


Faut-il que nous aussi on en arrivent aux extrémitiés pour faire condamner notre patron ?


 



robert 13/04/2010 16:44



qui c'est ce monsieur du commentaire no 1



Mireille 13/04/2010 13:48



Pour répondre à Mariette, j'ajouterai de surplus, que les gens sont dirigés vers la "boutique solicoeur", épicerie dite sociale. En hiver, avec un revenu de chômeur de 14€75 par jour, on vous
octroie la somme mirifique de 20€ par mois (à renouveler tous les trois mois), ce qui fait qu'à partir d'avril quand les factures de gaz et d'électricité ne sont plus à compter vous vous
retrouvez avec 5 ou 6€ pour faire vos courses dans cette boutique, ou tous les produits sont limités, si vous voulez 2 kgs de pomme-de terre, vous ne pouvez en prendre qu'un et courir chez
l'épicier d'à côté pour faire le reste de vos courses, beaucoup de produits dont la date et dépassée et de très mauvaise qualité.Pas de yaourts, ni de produit laitier pour les enfants, le lait
quand il y en à est limité aussi et ne se conserve pas plus de 15 jours grand maximum. ECT? ECT ET J4EN PASSE ET DES MEILLEURES Voilà ou nous relègue le maire Charleville.Vive ses
travaux!!!!, pour ça il y en a des sous. Alors, aux prochaines élections, si ça continue comme ça, ce sera encore plus de 50% d'abstention de vote dans la masse populaire. Pourquoi aller voter
pour des élus qui n'ont aucun respect de la misère????



Mariette 13/04/2010 11:54



Les aides du CCAS, parlons-en, même plus de bons alimentaires,ni de carte de bus, le microcrédit pas possible pour les personnes ressortants d'un plan de surendettement, rien de rien.
Une honte, on enfonce encore plus les privés d'emplois et les plus démunis  dans cette ville où on ne pense qu'aux riches "patinoires, cinéma, booling," TOUT EST PAYANT.Bonjour la culture
pour la France d'en bas!!! Enfin!!!, plutôt au revoir, ce serait plus juste



Jam 13/04/2010 01:25



Vous avez parfaitement raison. Au fond, on est sur la même longueur d'onde



Claude 12/04/2010 22:28



Désolé cher Jam, contrairement à vous nous ne sommes pas des lecteurs assidus des thèses ou slogans du
front national.


Le jeu des alliances UMP et PS sont bien connus et Sarkozy en fait son fonds de commerce. Cela dit nous ne
mélangeons pas les personnes et les partis (voir notre article du 24 février sur les élections régionales).


Donc nous vous laissons assaisonner votre salade à votre convenance, car pour notre part ceux qui défendent
réellement les ouvriers, ce sont les ouvriers eux-mêmes.



Jam 12/04/2010 21:18



Lenoir et Mernier récupère les slogans du Front National.


http://extreme.droiture.over-blog.net/article-17682382.html


C'est bien normale. Il n'y a que le FN qui défend les ouvriers Français.


Tous pourris !