LENOIR ET MERNIER - LCAB

DRUMEL: 11 licenciements

17 Janvier 2013, 19:46pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Actuellement en redressement judiciaire, la société DRUMEL à Bogny-sur-Meuse, envisage, dans le cadre d'un plan de continuation, le licenciement de 11 salariés sur 44.

Il semblerait que ce soit principalement le personnel ouvrier productif qui soit touché par la réduction d'effectif. De plus la direction refuse de faire appel aux départs volontaires, aux préretraites FNE et autres mesures permettant de réduire le nombre de licenciements secs.

Cette entreprise métallurgique connaît depuis plusieurs années une baisse de son chiffre d'affaires, justifiant d'après la direction le dépôt de bilan. Suite à cette restructuration le tribunal du commerce se prononcera pour la poursuite d'activité le 7 février prochain.

Cela suffira-t-il ?

L'argumentation économique semble insuffisante pour permettre aux salariés d'avoir l'objectivité nécessaire à la compréhension de la situation réelle de l'entreprise.

Seule la solidarité de l'ensemble du personnel permettra de faire face à cette situation dramatique. La mobilisation de l'ensemble des acteurs politiques et économiques devient également nécessaire pour sauver cette entreprise.

Pour notre part, aux côtés des salariés, nous apporterons notre soutien à toutes initiatives permettant de sauver les emplois.

Fiche de presentation participations drumel


 

Petit clin d'œil à notre amie Carole, une ancienne salariée de Lenoir et Mernier-LCAB.

Située 34 rues de l'avenir (à gadouille) Carole a ouvert une micro-crèche du lundi au vendredi de 7 h à 19 H.

Des professionnelles de la petite enfance accueillent des enfants de 1 mois et demi à 6 ans, pour quelques heures ou plusieurs jours de façon régulière ou occasionnelle.

Contact: "Les cocons de Lerry 2" au 03 10 07 12 65

Commenter cet article

marguerite 19/01/2013 06:45


Pourquoi ne toucher qu'aux productifs ? Comme disait le petit corse à talonnettes :je vais vous le dire , parce que les productifs n'ont aucuns liens de parenté avec le personnel administratif
qui sont eux ,frères , soeurs ,tontons et grand-père .Vous comprenez maintenant le pourquoi du comment .Ils ne vont pas s'autoflageller .Ah le paternalisme quand même  


 

Alain 18/01/2013 19:07


C’est quoi cette nouvelle politique de licencier les productifs, maintenant à chaque fois qu’on licencie ce sont les productifs alors que ce sont eux qui sorte le travail et non les bureaux, ok
il faut les deux les bureaux pour amener le travail et les ouvriers pour le faire, mais si il n’y a plus d’ouvriers que faire de ce travail car je ne pense pas que les bureaucrates iront faire le
travail des ouvriers, alors messieurs les patrons, dirigeants et gérants d’entreprises avant de faire la bêtise de virer les productifs réfléchissez à cela --- qui va sortir le travail ?????