LENOIR ET MERNIER - LCAB

DRUMEL...Ne pas les oublier !

18 Décembre 2012, 07:41am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Electrolux, PSA, Visteon... À chaque rumeur sur d'éventuels problèmes d'emploi dans les grandes entreprises, la mobilisation, la solidarité et les interventions diverses font la une des journaux.

Mais combien de petites entreprises sont confrontées au même problème, sans soulever autant de compassion.

DRUMEL à Bogny sur Meuse, entreprise métallurgique de 44 salariés, se trouve en redressement judiciaire, et le sort sera peut-être décidé le 7 février 2013.

Des salariés désemparés, que notre association a rencontré dernièrement afin d'apporter le vécut de notre expérience, mais aussi et surtout une solidarité active.

 

Dans les grandes sociétés, des comités d'entreprises puissants peuvent effectuer des expertises comptables, élaborer des propositions, obtenir des relais importants politiquement et syndicalement, agir massivement et médiatiquement.

Et quand l'action n'aboutit pas, bien souvent obtenir des indemnités de plusieurs milliers d'euros.

Les salariés d'une petite entreprise ne connaissent que la pression patronale, le manque d'information économique et en cas de licenciement, le minimum légal.

 

Salariés de DRUMEL et beaucoup d'autres... Pour ne pas les oublier.

Fiche_de_presentation_participations_drumel.jpg

Commenter cet article

didier 19/12/2012 17:40


Claude , j'ai en souvenir l'entreprise Pierquin à Warcq ,ou les salalriés ont crus bon de travailler durant 2 mois et avoir leurs salaires ,meme avec quelques temps de retard !! Le souci , c'est
qu'ils n'ont jamais été payés pour les 2 mois en question .


Maitre Médeau nous a souvent stipulé ce cas lors de notre dépot de bilan chez Raguet ...Comme dit le proverbe ,un prévenu en vaut 2 !!

Claude 19/12/2012 07:32


Tu as raison Didier de faire cette précision. Sachant que souvent dans de telles circonstances la paye est versée en retard, car le versement est conditionné à la signature de
l'administrateur.


Cela dit, la loi oblige l'employeur et peu importe les circonstances, de verser le salaire à date fixe. Si cela ne se fait pas il faut contacter l'inspecteur du travail.


La grève pour obtenir ce paiement est légale et l'employeur peut-être obligé a indemniser les jours de grève.

didier 18/12/2012 21:07


Le salaire de Novembre a été versé hier ,Lundi 17 Décembre avec quelques jours de retard ....attention ,camarades salariés ,ne laissez pas trop de battements entre la date prévue et la date de
virement !

Lenoir et Mernier-LCAB 18/12/2012 10:16


Souvenir d'une de nos journées d'action photographié par Daniel Samulczyk caméraman à FR3. Cliquer ICI


Bien sûr, nous avons maîtrisé notre action afin de ne pas être obligé de recourir aux extrêmes. Mais il est navrant de constater que seul un médiateur Belge avait permis de
contenir la colère des salariés et éviter une catastrophe écologique.


 


 

marguerite 18/12/2012 10:13


Le gros problème chez Drumel est qu'il n'y a jamais eu plus de 45 personnes juste de quoi n'avoir jamais eu la possibilité de mettre un comité d'entreprise en place .Quand il y avait un surcroît
de travail ils faisaient appel à l'intérim  .Les chiffres avancés sont LEURS chiffres ,qui peut les contester ces chiffres étant donné que personne n'a jamais eu droit de regard dans les
bilans ?La direction est composée des deux fils et de la fille sans compter papa qui surveille les finances ,si ce n'est pas du paternalisme ça !!! Il y en avait un seul dans la société à qui les
ouvriers pouvaient parler mais malheureusement ,il est décédé mais sans lauriers , le pauvre a été bani par toute la famille parce qu'il aimait un PEU TROP la vie mais lui au moins était HUMAIN
ce n'était pas une machine à sous ! A ce jour les ouvriers n'avaient pas encore eu leur paie du mois de Novembre ,j'espère pour eux que c'est chose faite !