LENOIR ET MERNIER - LCAB

Hécatombe… Encore et encore !

8 Novembre 2010, 13:42pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Après la Seroma et Raguet, la liste noire des licenciés s’agrandie dans notre belle vallée verte.

OXAME à Revin, suite à la liquidation, 15 salariés sur 45 sont licenciés. Un repreneur Luxembourgeois fait son entrée : Malo Investissement.

OXAME anciennement PORCHER comptait 4000 salariés en 1964, il n’en reste plus que 45 en 2010, et bientôt 30 en 2011. C’est le délégué syndical qui a été obligé d’annoncer la liste des licenciés. Les syndicats dénoncent une liste discriminatoire.

 ARDAM-ELECTROLUX anciennement Faure en 1854, puis Arthur Martin en 1968, employait 1500 salariés en 1930, il reste 540 salariés actuellement.

 Des emplois menacés après la délocalisation d’une partie des gammes de fabrication et les promesses non tenues de la Direction de maintenir une production de 430 000 machines pour 2010. Les syndicats craignent la fermeture de l’usine à moyen terme.

         La vallée se meurt et le MEDEF si prompt à profiter des aides de la région pour ensuite jeter les entreprises voulait même effacer de la carte le mot Ardennes de notre région.

 Les Ardennes le trou du cul du monde comme disent les Parisiens, mais l’eldorado des pilleurs et fossoyeurs d’entreprises.

 Bonne nouvelle TF1 diffusera dans son journal de 13h00 toute cette semaine, des images sur nos belles Ardennes. Ne pas manquer vendredi, consacré à la vallée de la Meuse. Mais inutile d’attendre des images sur les conflits sociaux, les pratiques patronales, les cités ouvrières, les salaires de misère et l’exode de la jeunesse. Non, il faut montrer l’arbre qui cache la forêt. Surtout ne pas faire peur aux touristes.

 Ha quelles sont belles nos Ardennes et sa vallée verte que nous continuerons d’aimer....Malgré tout.

 IVR21_090807499NUCA_P--640x480-.jpg Ardam--640x480-.jpg

                        OXAME                                                                     ARDAM Electrolux

 

 

 

 

Commenter cet article

gillou 11/11/2010 20:49



je suis du memes avis que vous mais  il faut que justice se fasse pour notre ancien PDG il faut que l'on remue ses personnes de la justice car se n'est pas la tete des autres
personnes concernés qui nous interesses mais bien la sienne voila se que j'avais a dire .



Claude 09/11/2010 07:24



Tu as bien raison Robert et je comprends
l'amertume que chacun peut ressentir. Beaucoup rames encore pour du boulot, sont en fin de droit, et vont passer un noël de misère, pendant que P. Jarlot va bien rigoler en famille.


Mais les pouvoirs publics devraient faire
attention, car la détresse des anciens salariés peut se manifester beaucoup plus bruyamment.


 



robert 09/11/2010 02:18



moi ce que je voit dans tout ça c'est que notre bon directeur(pour pas dire des choses beaucoup plus mechantes) vas passer de bonne fete sur notre dos ;ainsi que ses complices quand a nous il ne
vas resté que nos yeux pour pleurer!!!!!enfinj'espere que sa iras quand meme 


 


ps:quelques touches pour du boulot  mais sa aussi sa commence a faire long



libre expression 08/11/2010 21:18



excuse moi, c'est plus tot (ha ce quelles s'etait jolies les usines de mon pays)


je me demande si dans se reportage sera publier le taux de chomage dans notre si beau departement



le marocain 08/11/2010 14:44



voir toute c est s usine ki ferme sa me fait rappeler une chanson allez va la chanter ha quel sont jolie les usines de mon pays lai lai lai lai lai lai haquel sont joli les usines de mon
pays lai lai lai lai lai lai elle l et pas bel la vie