LENOIR ET MERNIER - LCAB

Les associations en action

13 Décembre 2012, 11:56am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Alors que les syndicats délaissent l'action en faveur des victimes de liquidations causées par des patrons voyous, les associations d'anciens salariés ont décidé de se réunir afin de porter au plus haut niveau leurs cris de désespoir.

Lenoir et Mernier-LCAB, Thomé Génot, Ardennes Forge, Raguet, Artis, Oxame, Idéal Standard, soit sept associations qui ont adressé conjointement une lettre aux parlementaires, conseillers généraux et à l'association des maires.

Extraits :

"Confrontés à la casse industrielle de notre département, qui d'entre vous n'a pas été sollicité lors de ses permanences par ce problème et ses conséquences: Licenciements dus aux délocalisations ou aux malversations, licenciements boursiers...
C'est pourquoi nous sollicitons, non pas simplement de la compassion, mais d'effectuer une démarche pour qu'enfin, il y ait une véritable politique concernant notre département.

Cette situation ne fait que s'aggraver de jour en jour. C'est au bas mot plus de 10.000 emplois de perdus dans notre département. C'est pourquoi nous sollicitons une intervention conjointe de votre part pour qu'enfin soit prise en compte cette situation et qu'une véritable politique de réindustrialisation de notre département ait lieu.

Afin d'évoquer ce problème, nous sommes à votre disposition pour vous rencontrer dans un esprit constructif et solidaire pour la sauvegarde et la promotion de notre département".

A lire ICI

Photo-112.jpg 

Commenter cet article

yannick langrenez 18/12/2012 18:56


Claude,


Ceux qui se sentent dans ce rassemblement ont bien raison d'y œuvrer. Le fait que l'association dissoute des Thomé Genot n'en soit pas, ne retire rien à ce groupe. Mais nous ne pouvons être
signataires autrement qu'individuellement puisque justement dissouts. Personnellement (et ça n'engage que moi) je ne veux pas m'associer avec certains signataires, pour des raisons que je t'ai
expliquées. Mais il ne faut surtout pas que ça empêche d'autres thomé genot de le faire. Ils n'ont pas (à mon contraire) certains éléments qui les feraient renâcler...


Tu vois, pas de quoi fouetter un chat ;-)

robert 18/12/2012 11:26


en reponse a claude  j'aprecie l'acteur mais pas l'homme (sur ce point tu a raison)

Jadde 18/12/2012 08:12


A Paris, Depardieu possède une poissonnerie et une épicerie fine japonaise, ainsi que plusieurs établissements horeca : un bar à vin appelé "Le bien décidé", un restaurant plus luxueux ("La
fontaine Gaillon"), et un bistrot ("l'écaille de la fontaine").Vins :Depuis la fin des années 1980, Gérard Depardieu a investit dans la vigne. Il possède aujourd'hui le château de Tigné (vins
d'Anjou), ainsi que des terres en Bourgogne, dans le Médoc et l'Hérault, au Maghreb, en Europe de l'Est et en Amérique du Sud. Loin d'être un simple passe-temps, produire son vin est un vrai
business pour Gégé.Immobilier :Gérard Depardieu a également investit dans la brique : il possède un château au Val de Loire, des parts importantes dans une Société civile immobilière dans les
Yvelines, un hôtel particulier à Paris (acheté pour 25 millions de francs français en 1994 remis en vente aujourd'hui pour 50 millions), une villa à Trouville... Et bien sûr sa nouvelle demeure
de Néchin, qui, plus modeste, s'avère être l'ancienne douane du village.Divers :Pour couronner le tout, Gérard possède une concession de moto Yamaha à Roissy (on connait son goût pour la vitesse)
et une collection d'oeuvres d'art de grande valeur. Il a récemment vendu un tableau de Miro contre la somme d'un million d'euros. Source: lefigaro.fr Et sans compter sur les millions d'euros en
liquidité......Ils sont méchant ces socialistes pour vouloir lui réclamer des impôts............

Claude 18/12/2012 06:40


Yannick, pour remettre les choses en place, je t'ai personnellement convié à la réflexion et la réalisation du document. L'association
des anciens Thomé-Génot n'existe plus, mais plusieurs anciens salariés, dont des leaders du mouvement des Thomés, participent à cette initiative.

yannick langrenez 17/12/2012 21:12


Robert,


Je ne dis pas que ça ne m'intérresse pas (ça ne regarderait que moi), simplement que l'association n'existe plus. Donc que nous n'avons pas été conviés à la réflexion, ni à l'élaboration du
document. De ce fait, l'association des thomé genot n'est pas co-signatrice. C'est tout, rien de plus à y voir. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ;-)

marguerite 17/12/2012 09:14


Que voilà une vérité vraie !! Le problème c'est qu' aussitôt le prochain film de Depardieu à peine sorti les gens vont se précipiter pour alle voir LA VEDETTE ,ce sont les gens qui enrichissent
tout ce monde là ,que ce soit les fouteux , les tenismans ,les chanteurs et les acteurs ,ils sont engraisser par qui ? Il faut boycotter tout ces nantis .Mais c'est comme au travail ,il y a et
aura toujours des inconditionnels ,on peut leur enlever le pain de la bouche ils n'y verront aucun inconvéniants ,du moment que celui qui leur enlève ne soit pas dans la misère 

Claude 17/12/2012 08:00


Bon et comme je suis aussi d'humeur joyeuse, je vais en mettre une couche sur ce minable
de Depardieu.


Cet acteur qui a osé interpréter Danton, s'exile en Belgique et prend la nationalité belge
pour payer moins d'impôts. Il est vrai comme il le dit lui-même il a payé en 45 ans, cent quarante-cinq millions d'Euros d'impôts. Cela fait rêver surtout quand on sait ce qui lui reste pour
vivre ainsi que tous les autres avantages non déclarés. Et en plus nous n'allons pas pleurer, car il est obligé de vendre sa demeure estimée à cinquante millions d'euros.


Obélix a décidément le ventre trop gros.


En fin de compte la France ne perd pas un grand acteur, mais un goinfre
capitaliste.


Bon vent monsieur Depardieu, aller bouffer des frites, pisser dans les avions belges et
rendez-nous Obélix, Danton et Cyrano de Bergerac, vous ne les méritez pas !

Claude 17/12/2012 07:09


Et pour en remettre une couche à notre ami Michel


A PSA, Visteon, Electrolux....Il y'a de puissants syndicats qui suivent les problémes au quotidien, savent réagir et agir dans l'interêt des salariés.


Qu'en est-il des petites entreprises, qui licencient en toute impunité, en ne donnant que le strict minimum aux salariés. Et sans parler des très petites entreprise sans délégués, et
donc abandonnées par les syndicats. Et qui bien souvent n'ont comme solution que de faire appel à des copains ou des bénévoles comme nous.


Sans rancune et toujours à ton service.

robert 16/12/2012 20:45


yannick j'espere que tu ne dit pas ça  parce-que cela ne t'interesse pas pour que tu n'associe pas thomé genot a ce protocole,ou alors c'est que je ne comprend pas ta remarque  
!!! si c'est le cas  excuse moi


bonne fin d'annee a tous(enfin presque)

Lenoir-LCAB 16/12/2012 07:59


Michel, nous ne sommes pas un syndicat mais une association d'anciens salariés. À PSA, il
existe plusieurs syndicats plus aptes que ne nous a répondre à tes inquiétudes.


Cela dit, certains d'entre nous avons de la famille à Citroën et il n'est pas dans nos
habitudes de nous désintéresser des problèmes rencontrés dans autres entreprises. La preuve, il suffit de lire les articles sur ce blog.


Ce n'est pas la première fois que la fonderie PSA est confrontée au chômage surtout en
cette période. de plus si, nos informations sont exactes, ce chômage a été pour beaucoup remplacé par la prise de congé. L'ensemble du groupe connaît de gros problèmes reconnus par une expertise
comptable du comité d'entreprise qui conclut a la nécessité d'une restructuration.


Visteon également connaît ce genre de situation, sans envisager de licenciement pour le
moment. Il appartient à chacun d'être vigilant dans son entreprise, de contacter les représentants des salariés et de garder une capacité de mobilisation solidaire, sans tout attendre des
autres.


Sinon, une situation plus dramatique peut arriver comme dans l'entreprise Drumel a
Bogny-sur-Meuse ou nous rencontrons les salariés lundi, salariés qui sont en liquidation judiciaire, sans syndicat dans l'entreprise.


Tu vois Michel, nous ne sommes que des bénévoles, sans rémunération, nous donnons notre
temps aux autres, et ta réflexion a au moins eu le mérite de nous permettre d'éclaircir ce point.


 

Michel 15/12/2012 22:38


Bonjour,


en vous lisant, vous donnez vraiment l'impression de vous foutre de vos collègues de chez PSA. Vos petites affaires et puis c'est tout.


Vraiment déçu de ce comportement

ancien Thomé 15/12/2012 13:48


Et même si l'association des Thomé est dissoute il y'a beaucoup d'anciens Thomé qui soutiennent ce rassemblement. il n'ya pas que par la politique que le monde change.

Lenoir-LCAB 14/12/2012 18:42


Larry SERRE un des leaders de l'action des anciens Thomé-Génot est signataire du document. Mais il est vrai sa signature n'engage pas l'ensemble des anciens salariés Thomé Génot.

yannick langrenez 14/12/2012 17:14


Salut,


Désolé, mais c'est 6 associations et non 7 comme écrit. L'association (dissoute) des anciens thomé genot n'a pas participé à la rédaction de ces documents. Elle ne peut être donc associée à cette
action.

Patrice 14/12/2012 13:10


Bonjour.Savez-vous aussi que ça chôme dur, chez PSA aux Ayvelles.????


Une belle galère aussi la-bas!!!!!

brahim 14/12/2012 10:24


nous somme trop gentille reunissont nous et si rien se fait toute les association et faisont de la fumees 10 000l foutu a la porte sa fait beaucoup de monde dans la rue arreton de parler sur le
net agissont joyeux noel

Lenoir et Mernier-LCAB 13/12/2012 13:57


Pierre Cordier a été le premier a répondre et propose une rencontre a définir.