LENOIR ET MERNIER - LCAB

Les collectivités financeraient-elles des primes supra légales ?

26 Septembre 2010, 10:12am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

La société ENIA avait repris en 2006, l’activité textile de Tarkett Sommer implantée à Glaire près de Sedan.

Le 7 janvier 2010 l’entreprise dépose le bilan et le tribunal décide le redressement judiciaire dans l’attente d’un nouveau repreneur.

Le 31 mai le plan de reprise présenté par Michel GROSSELIN, un entrepreneur Ardennais, est accepté par le tribunal du commerce.

Une reprise qui s’accompagne d’un plan social avec 51 suppressions de poste sur 202 salariés. ENIA devient TECSOM.

L’action du syndicat CFDT textile (à ne pas confondre avec l’inaction du syndicat CFDT métaux) a permis de faire obtenir une prime de 10 000 euros par salarié licencié.

Après information auprès du responsable du syndicat textile, cette prime correspond à un abondement sur les stocks, versée en quatre fois, par le repreneur.

Maître BRUCELLE, dans un courrier en date du 4 août 2010, fait état d’une prime supra légale.

Ce qui devient surprenant et qui relis cette affaire avec Lenoir et Mernier-LCAB, c’est le montant important* de l’aide du conseil régionale et du conseil général. Soit 1.5 millions d’euros investis dans le plan de relance de la société TECSOM.

Une partie de cette somme, par un jeu d’écriture, aurait-elle servi à financer l’abondement ou la prime supra légale des salariés licenciés d’ENIA ?

Loin de nous l’idée de critiquer ou contester la prime accordée aux salariés licenciés d’ENIA, bien au contraire, nous félicitons l’action menée par les salariés, les élus syndicaux et la nouvelle direction TECSOM.

Par contre l’attitude du conseil régional et du conseil général nous interpelle. Comment expliquer que l’argent des contribuables puisse directement ou indirectement servir à financer des primes de licenciements, alors que cela a été refusé aux anciens salariés Lenoir et Mernier-LCAB et peut-être aussi aux salariés RAGUET ou autres.

Faut-il un rapport de force beaucoup plus violent ou bien avoir des relations bien placées, pour que le conseil régional de gauche et le conseil général de droite ne pratiquent pas de la discrimination entre les contribuables ?

Le dossier est ouvert et nous nous réservons le droit de porter cette affaire devant la justice.

 

* Pour rappel, il n’y avait pas un centime pour sauver Lenoir et Mernier-LCAB

 

          Logo_conseil_general_ardennes--640x480-.jpg     Logo_conseil_regional_site--640x480-.jpg

               le_president_du_conseil_general_se_rejouit_de_la_signature_.jpg                jean-paul-bachy-president-conseil-regional-champagne-ardenn.jpg

Commenter cet article

raguet info 07/10/2010 20:51



Claude ,je suis d'accord avec toi, compensation de quoi ?? c'est pourtant le message que la direction FORGEX fait passer auprès du personnel ,espérant ainsi persuader ceux ci de
s'engager avec une modificatiion du contrat de travail .


amitiés.



claude 29/09/2010 16:15



Au tribunal de Charleville vendredi 1 octobre, les Thomé Génot attaquent le tribunal du commerce. Il est important que de nombreux anciens salariés lenoir et Mernier-LCAB assitent à cette
audiance.


Actuellement je suis bloqué en bretagne, mais j'espére que vous serez nombreux a soutenir nos camarades de combat. Car ce combat sera surement le nôtre demain.



Alain 28/09/2010 12:45



Que ce soit le conseil général ou régional cela revient au même ils mangent dans la même gamelle, ces personnes là, feront tout ce qu'ils peuvent pour une ville comme Sedan mais nous la vallée
tout le monde s'en fou, je dis bien, tout le monde, élu de gauche comme de droite à part quelques exceptions comme Claudine Ledoux, Sylvain Dellarosa, Boris
Ravignon, j'en oubli c'est sur mais pas des tonnes car les élus qui nous ont aidé on les compte sur les doigts de la main, peut-être oui peut-être que si on nous avaient écouté et aidé nous
aurions eu quelque chose, mais non ils se renvoyaient la balle afin de gagner du temps 



Claude 27/09/2010 19:56



Les membres du bureau de l'association se réuniront le jeudi 7 octobre à 13H00 dans le local de Bogny sur Meuse.



le marocain 27/09/2010 13:35



moi je pense claude ke il faire quelque choses bruler des pneu OUI reparler de nous OUI allez faisont tous encore une fois paler de nous  je di bien tous sans exception lenoir lcab
venturini gb seroma jayot  tous ensemble tous ensemble



gilles 27/09/2010 11:38



il  faut  qu'on  refait reparler de nous car ils fonts vraiment se qu'ils veulent  avec l'argent se n'est pas normal c'est mon avis
personnel.  



manu 27/09/2010 10:18



claude c est a quel heur le 7 avec medeau?



manu 26/09/2010 22:24



c est vraiment honteux est scandaleux



robert 26/09/2010 14:49



rebrulons des pneus pour leurs montrer qu'on est toujours là a ces faux derges(pour ne pas dire culs)