LENOIR ET MERNIER - LCAB

VISTEON : Ils se servaient dans la caisse du CE

25 Février 2010, 20:59pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Un membre du syndicat métaux CFDT ardennes, impliqué dans le détournement de l'argent du Comité d'entreprise.
A lire dans l’ardennais du 25 février
 :
cliquer ici

Ce responsable syndical CFDT Visteon était membre du bureau du syndicat métaux CFDT. Et dire qu'a l'époque, il avait refusé de soutenir notre action, mais n’avait pas hésité a voter la plainte, pour une simple histoire de blog, contre le représentant de notre association.
C’est écoeurant.

 

Commenter cet article

christ 04/03/2010 06:27


je sais j etais avec vous


Claude 03/03/2010 23:07


Tout à fait ....Tu comprends pourquoi parfois on est obligé d'aller brûler des pneux (voir plus) pour leur faire comprendre que les ouvriers ce ne sont pas des Kleenex.


christ 03/03/2010 18:37


si je comprend bien ils ont tous les droit tu bosse 3 ans au meme endroit tu bosse meme le dimanche(commerce oblige)on te fait des promesse de cdi et apres on te jette et le pire c est quand tu
demande pourquoi on te repond je n ai rien a vous reprocher dans votre travaille


christ 03/03/2010 10:21


merci claude j ai 14 cdd depuis 2007dont 3sans delai de carance pour remplacement congé payé et 1 embauche en cdi a eu lieu en2008


Claude 03/03/2010 09:49



Non, bien sûr, ce n'est pas logique, mais la loi non plus n’est pas logique.


Un contrat CDD ne doit pas excéder une durée de 18 mois. Sauf quelques cas comme un accroissement temporaire d’activité
après un licenciement économique (trois mois) ou remplacement d’un salarié absent.


L’employeur n’a aucune obligation d’embauche, sauf s’il il laisse le contrat se poursuivre après la durée de
celui-ci.


Sur le même poste de travail.


Sauf quelques rares cas précis, deux contrats de travail à durée déterminée (y compris avec un autre salarié) peuvent
effectivement se succéder légalement, dans la mesure où le délai de carence est respecté entre la fin d’un contrat de travail à durée déterminée et le début du
suivant.


Calcul du délai de carence (en jours ouvrables et non en jour
calendaire).


Quand le contrat de travail au moins égal a 14 jours, renouvellement inclus, le délai de carence est égal au tiers de la
durée du contrat (renouvellement inclus).


Quand le contrat de travail est inférieur à 14 jours, renouvellement inclus, le délai de carence est égal à la moitié de
la durée du contrat (renouvellement inclus).



Sur des postes différents.


Il
n’existe pas de délai de carence défini lorsqu’un même salarié occupe successivement des postes différents dans l’entreprise. La durée du délai de carence est laissée à l’appréciation de
l’employeur.



christ 03/03/2010 08:43


j ai besoin d un avis apres plusieurs cdd ma demande de cdi na pas aboutis
ont devait me reprendre en cdd fin fevrier hors a se jour 2 autres personne ont ete reprise moi rien et 2autre sont prevue en mars  est ce logique


brahim 01/03/2010 11:10


bien parler claude toujour la meme histoire l argent


marguerite 01/03/2010 10:00


Voilà qui a le mérite d'être clair !


Claude 01/03/2010 08:08



Suite à plusieurs questions que j’ai reçues et afin de compléter l’information :


Oui, le délégué de Visteon était le secrétaire adjoint du syndicat métaux CFDT des Ardennes.


Non, je ne suis plus au syndicat Métaux CFDT et je n’y retournerai pas, tant que le ménage ne sera pas fait dans cette
équipe.


Oui, je suis toujours à la CFDT, adhérent du syndicat des services et secrétaire de l’union locale CFDT de Bogny sur
Meuse.


Non, je ne mets pas toute la CFDT dans le même panier, y compris quelques militants métaux qui se battent honnêtement
dans les entreprises pour défendre les intérêts des salariés.



Alain 28/02/2010 09:43


Alors que fait le syndicat métaux???
Il est plus facile de s'en prendre à un homme honnête comme Claude qui lui a défendu les interêts des salariés avant de penser à ses propre interets


philippe 26/02/2010 09:20


sacree equipe au syndicat metaux !!!!!!!dire que ces gens la doivent defendre les interets des ouvriers???????


kévin neveu 25/02/2010 22:11



la honte et on appelle sa des HOMMES bravo les gars