LENOIR ET MERNIER - LCAB

Une loi contre les patrons voyous

19 Février 2013, 04:16am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Lors de la réunion organisée par le regroupement d'associations d'anciens salariés et les élus du département, nous avons proposé un projet de loi contre les patrons voyous.
Cette loi permettrait aux victimes de malversations, d'agir en justice et d'obtenir une indemnisation.
Christophe LÉONARD, le député de la circonscription  appartenant à la majorité présidentielle, va proposer ce projet de loi au groupe socialiste majoritaire à l'Assemblée nationale.
Ce qui est une bonne chose, mais nous attendons beaucoup plus de notre député et des socialistes du département. Affirmer de bonnes intentions devant les victimes de patrons voyous est une chose, défendre énergiquement et avec conviction cette proposition de loi en est une autre.
Une prise de position publique de Christophe LÉONARD et des socialistes, afin de soutenir les victimes de patrons voyous, aurait été appréciable et appréciée.
Pour l'instant, nous faisons confiance au député LÉONARD, nous lui laissons le temps non pas de demander poliment, mais de convaincre son groupe parlementaire.
Nous serons attentifs aux réponses qui seront apportées à cette proposition de loi et les socialistes du département devront assumer la décision qui sera prise par les députés de la majorité.
Car pour les victimes (nombreuse dans le département) des agissements de patrons voyous, soit les élus sont contre les patrons voyous et ils le prouvent, soit ils sont pour et ils l'assument.
14119_119852321360574_5467170_n.jpg
Encore un patron voyou qui s'en sort bien !

OXAME à Revin (un reste de PORCHER) était une fonderie spécialisée dans les baignoires en fonte. Cette usine a été liquidée en 2011.

15 salariés sur 32 ont contesté devant les prud'hommes leur licenciement. Le 19 février dernier, le juge départiteur a débouté les salariés.

Ceux-ci envisagent de faire appel.

A savoir que les salariés ont déposé plainte contre l'ancien employeur pour abus de biens sociaux, banqueroute et détournement d'une somme de 2 millions d'euros. Bien entendu, cette demande sera rejetée en l'absence d'une loi.

Notre proposition de loi contre les patrons voyous trouve avec ce nouvel exemple, encore plus de légitimité.

"Messieurs les députés, bougez-vous, avant que les Ardennes ne deviennent une terre d'asile pour patrons voyous !"

 
 
 

Commenter cet article

Claude 23/02/2013 20:26


Vrai ou faux, certain bruits rapportent parfois des dècès d'un adhérent ou d'un ancien salarié Lenoir et Mernier-LCAB.


Malheureusement nous n'avons pas toujours confirmation.


Donc afin de rendre un hommage sur ce site, merci de m'indiquer par mail ou téléphone si vous avez connaissance et surtout confirmation, d'une triste nouvelle.

Delaitre Bernard 19/02/2013 11:50


Initiative justifiée au regard de la dégradation de l'emploi, et qui ne peut que recueillir le soutien d'une population en souffrance.