LENOIR ET MERNIER - LCAB

Salaire de nos élus

28 Janvier 2012, 15:58pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

En cette période de crise ou la politique prend une grande place, il est intéressant de connaître le salaire de nos élus. Sans commentaires !
Salaire établi en juillet 2010.
 
Erik PILARDEAU 
Maire de Bogny-sur-Meuse = 2 090.81€ + 25% si la ville a un statut de station touristique.
Président de la communauté de communes = 1 853.22€
Conseiller général du canton de Monthermé = 1 520.59€
Soit un total mensuel de 5 633.57 euros.
 
Les adjoints à la Mairie de Bogny sur Meuse = 836.32 euros chacun par mois, d'indemnités complémentaires.
 
Philippe VUILQUE 
Député de notre circonscription = 13 512.15 €
Auquel s’ajoute l’accès au réseau SNCF 1 classe illimité, 80 voyages en avion, une voiture de fonction dans Paris, Accès gratuit à la RATP, Bureau, dotation 
informatique, téléphone, courrier gratuit.  Restauration très abordable, prestations familiales, allocation de chômage en cas de non-réélection pendant 3 ans 
(cotisation 27.57€/mois). Retraite particulièrement avantageuse (6€ versé pour 1€ cotisé) soit 1550 euros net par mandat de 5 ans.
Maire de Revin 2 090.81
Soit un total de 15 602,96 euros par mois + les avantages.
 
Benoit HURE
Président du conseil général des Ardennes = 5 512.13€
Sénateur des Ardennes = 13 512.15€
Auquel s’ajoute l’accès au réseau SNCF 1 classe illimité, 80 voyages en avion, une voiture de fonction dans Paris, Accès gratuit à la RATP, Bureau, dotation 
informatique, téléphone, courrier gratuit.  Restauration très abordable, prestations familiales, allocation de chômage en cas de non-réélection pendant 3 ans 
(cotisation 27.57€/mois). Retraite particulièrement avantageuse (7€ versé pour 1€ cotisé) soit 1760 euros net par mandat de 6 ans. Prêt immobilier a 2%.
Soit un total de 19 024.28 euros par mois + les avantages.


  
Jean-Paul BACHY
Président du conseil régional de Champagne Ardennes = 5 512.13 euros mensuel.


  
François FILLON
Premier ministre = 22 720.49€ + frais de mandat 6412.00€ = 29 132.49 euros par mois.


  
Nicolas SARKOZY
Président de la République = 22 720.49 euros par mois + tout le reste gratuit.
 
PS : Pour la plupart, les indemnités versées sont cumulables avec la retraite ou les salaires et avantages liés à l’activité professionnelle passée ou en cours.
 
organi11.png
 

Voir les commentaires

Dans les Ardennes : 62 usines fermées en trois ans

19 Janvier 2012, 07:57am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

En 2009 et jusqu'à fin 2011 dans la région Champagne/Ardennes 158 usines ont fermé, dont 62 dans le département des Ardennes (source Trendeo l’observatoire national de l’investissement).

Voilà la triste réalité de la désindustrialisation programmée de notre département

 La liste est longue aussi dans les Ardennes, où l'on peut citer la liquidation de la Sopap à Tournes, de la Veuve-Marne (64 emplois) ou encore, il y a un an, de Porcher à Revin (148 emplois).  Tout ceci a conduit à la disparition, en trois ans, de 1779 emplois industriels dans les Ardennes.

 Au total, pendant trois ans, le solde créations/suppressions d'emplois industriels est négatif à - 3 198 postes sur les trois départements. En fait, on a détruit plus de deux fois plus d'emplois industriels qu'on n'en a créés.

 En faisant le choix du tourisme au détriment de l’emploi industriel, le pouvoir politique, la justice et les élus locaux condamnent les Ardennes a rester le trou du cul du monde.

 

28-octobr-a-decembre-2010 0114 [640x480]

Voir les commentaires

La Vallée...Oubliée !

10 Janvier 2012, 14:52pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

 

Ardeur

La vallée était pleine de sirènes d'usine,
De bruits de laminoir, et de coups de pilon,
De grincements de roues, et de chocs de tampons,
D'une locomotive ou quelque autre machine.

Les cheminées crachaient une affreuse bougine,
Des nuages de vapeur aux odeurs de goudron,
Où se mêlaient toujours des poussières de charbon,
Qui faisaient les gueules noires comme celles de la mine.

La forge jetait, la nuit, des éclairs fantastiques,
Eclatants témoignages de la vie des boutiques.
Car la vallée alors vivait à coeur battant,

Le travail était dur, mais la vie était belle,
Le métal rougissait, tout battu mais content,
D'y voir se marier la crasse et l'étincelle.

Auteur inconnu

 

201201074f07c6fcaa9d9-0-524542.jpg

 Ce tableau du peintre Simon C. témoigne de l'univers englouti de « l'Ardenne rouge, couleur du fer en fusion, couleur du gagne-pain ».

 

A lire : http://www.lunion.presse.fr/article/ardennes/chemin-faisant-le-fantasme-des-ardennes-vertes

Voir les commentaires