LENOIR ET MERNIER - LCAB

URGENT : Déclaration d’impôt

27 Mai 2009, 15:50pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Après renseignement auprès du conseil général et des services des impôts, il n’y a aucun montant à déclarer.

L’aide du conseil général n’étant pas imposable.

Cette information est faite en accord avec Monsieur Thierry ROBERT Directeur de l’action économique du conseil général.

Voir les commentaires

Pêche à la truite

22 Mai 2009, 16:46pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

JOURNEE DE PECHE 

 

Samedi 27 juin à partir de 8H00 a l’étang de Montcornet

  

Organisée par les anciens salariés

Thomé-Génot et Lenoir et Mernier-LCAB

   

Participation 
Adhérents de l’association : 5€ la Journée ou 2,50€ la demi-journée.

Anciens salariés : 7€ (tarif unique).
Personne extérieur accompagné par un ancien salarié ; 10€ (tarif unique).

Date limite d’inscription : Le 10 juin 2009
Auprès d'un membre de l'association ou à la permanence du jeudi 

 

Apéritif offert le midi 

Barbecue et charbon de bois mis à disposition
Buvette 


Une journée conviviale permettant de consolider des liens d’amitiés et de solidarité entres salariés victime de patrons voyous.

C’est pourquoi le nombre de poissons pêchés individuellement sera limité, le reste étant partagé entre les participants.

 

 

Association des anciens salariés Lenoir et Mernier-LCAB

Association des anciens salariés Thomé-Génot

 


Pourquoi ne pas prolonger la fête !! 
 Le même jour 21H00 à Montcornet "les feux de la saint Jean" - Entrée gratuite.

Voir les commentaires

Un rassemblement massif

16 Mai 2009, 20:14pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB


Après la victoire aux prud'hommes les anciens salariés se sont rassemblés autour de Maître MEDEAU notre avocat, afin d’obtenir des précisions sur le rendu de jugement du 12 mai.

Maître MEDEAU a rappelé que c’est en grande partie l’action solidaire des salariés, qui a permis d’obtenir une indemnisation, qui sera normalement versée dans un ou deux mois.

·         Concernant le mode de calcul, c’est le juge qui en a pris la décision en tenant compte de l’ancienneté et du retour à l’emploi. Bien entendu chacun aura la possibilité de faire appel de la décision si le montant lui semble minoré. Sachant que sauf erreur flagrante, les chances de gagner sont très faibles.

·         Concernant les préretraites FNE et les salariés ayant été licenciés avant la liquidation, Maitre MEDEAU fera automatiquement appel, sauf décision inverse du demandeur.

·         Les cadres quant à eux seront renvoyés devant la section encadrement des prud'hommes, dans un délai rapide.

Les chances de gagner des FNE, retardataires et licenciés ’'première vague’’ sont envisageables et les risques négatifs.

 

L’instruction contre Philippe JARLOT suit son cours, la procédure est assez longue et il n’est pas exclu d’obtenir une nouvelle indemnisation.

C’est pourquoi et pour cela, il est nécessaire de maintenir l’association et surtout la solidarité et notre présence a toutes les réunions et rassemblements.

Nous avons gagné car nous avons bougé, nous gagnerons encore que si nous restons mobilisés.


Le compte rendu complet de la réunion est disponible le jeudi aux permanences ou par Internet.
Pour ceux qui n'ont pas encore fourni leur adresse mail envoyer la à : lenoir.en.colere@free.fr

EN RAISON DU JOUR FERIE IL N'Y AURA PAS DE PERMANENCE JEUDI 21 MAI 2009

Voir les commentaires

VICTOIRE !!

13 Mai 2009, 11:22am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

 Maître BRUCELLE et les AGS ont été condamnés à verser environ 3 Millions d’euros aux anciens Lenoir et Mernier-LCAB.

Des sommes allant de 1500 à 48 000 euros seront versées aux ex-salariés, en fonction de l’ancienneté.

11 cadres ont été renvoyés à la section prud’hommes encadrement, mais la décision sera vraisemblablement la même que celle obtenue.

Les préretraites FNE et les quelques salariés exclus pour retard de dépôt de dossier seront soutenus par notre association pour faire appel de la décision.

Les personnes qui constateraient des erreurs concernant leur indemnisation peuvent nous contacter, une procédure d’appel pouvant également être envisagée.

 

Mais…Ne boudons pas notre victoire !!

En effet, le licenciement abusif est reconnu du fait du comportement d’un patron voyou.

C’est une grande victoire qui vient concrétiser notre solidarité et notre volonté d’agir pour la reconnaissance du préjudice moral.

C’est la victoire de chacun des salariés engagé dans l’action quotidiennement depuis plus d’un an.

C’est la victoire des adhérents de l’association qui continuent de participer à cet élan de solidarité.

C’est la victoire de Maître MEDEAU, qui a été beaucoup plus qu’un avocat, en prenant à cœur notre cause.

C’est la victoire de tous les soutiens extérieurs trop nombreux à citer, mais qui se reconnaîtront.

Mais…Ce n’est pas la victoire de la fédération métaux et des responsables du syndicat métaux CFDT Ardennes qui ont condamné dès le départ les revendications des salariés en refusant de les soutenir.

Ce n’est pas la victoire de quelques salariés et de deux élus LCAB qui ont abandonné leurs camarades au moment où ils en avaient le plus besoin. Cet argent qu’ils toucheront ils le devront aux autres.

Ce n’est pas la victoire de l’ensemble du conseil général et de notre député qui ont refusé de donner la chance à une potentielle reprise d’activité.

Ce n’est pas la victoire pour quelques autres qui se reconnaîtront également, dont principalement le président du conseil régional.

 

Pour autant notre action n’est pas terminée, un autre rendez-vous important aura lieu sur le terrain pénal, afin de faire condamner notre ancien PDG pour tout le mal qu’il a fait aux salariés.

Nul doute que nous serons encore nombreux pour mener cette action.

 

 

 Réunion en présence de Maître MEDEAU vendredi 15 mai à 18H00 salle Danton (Place de Braux à Bogny-sur-Meuse).

 

 



Vidéo : cliquer ici

Voir les commentaires

Prud'hommes: Rendez-vous le 12 mai

5 Mai 2009, 12:23pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Le jugement sera enfin rendu mardi 12 mai à 14H00. Bien sûr celui-ci pourra faire l'objet d'un recours devant la cour d'appel, mais si une décision provisoire était prononcée, les salariés seraient indemnisées rapidement.
Malgré les quelques petits "couacs" bien connus dans toutes familles ou organisations, notre association dont la majorité des salariés ont adhéré, a permis de maintenir une véritable solidarité.
Nul doute que nous seront encore nombreux ce mardi pour défendre nos droits.


Covoiturage : Rendez-vous 13H00 devant l'UL

Voir les commentaires