LENOIR ET MERNIER - LCAB

800 000 Euros (soit plus de 500 millions de centimes)

22 Juillet 2008, 14:02pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Telle est la somme que les contribuables vont payés via le conseil général pour l’acquisition et les frais d’installation de Woinic.

Bien sûr ceci n’enlève en rien le travail remarquable d’Eric Sléziac qui méritait une juste récompense. Mais tout de même, avec cette somme-là on pouvait sûrement sauver 130 emplois à Bogny-sur-Meuse. 

Voir les commentaires

La société STEPA en liquidation

16 Juillet 2008, 19:15pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Encore une entreprise de la métallurgie qui va fermer à Bogny-sur-Meuse. La STEPA spécialisée dans les travaux de soudure, emploi 8 salariés. D’après les premières informations obtenues, il s’agirait d’une opération stratégique permettant de transférer l’activité. Information a vérifié bien sûr ! En tout cas dans la plus grande discrétion, une nouvelle entreprise ferme à Bogny-sur-Meuse.

Notre belle vallée....verte 

Voir les commentaires

La ministre se rappelle de nous !!

10 Juillet 2008, 21:12pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Interview de Christine LAGARDE, ministre de l’industrie et des finances au journal “l’usine nouvelle“ le 10 juillet 2008.

 

Christine Lagarde répond à l'Usine Nouvelle sur la situation de l'économie et de l'industrie françaises, sur les mesures gouvernementales pour revitaliser les territoires et soutenir les PME

 

Qu'en est-il du fonds de réindustrialisation annoncé par Nicolas Sarkozy fin février ?
L'action publique contribue à réindustrialiser et à revitaliser des territoires touchés par des restructurations. Dernièrement, la plupart des cas qui ont défrayé la chronique ont ainsi donné lieu à une convention de revitalisation. L'annonce du président de la République rejoint les préoccupations d'un groupe de travail rassemblant des parlementaires. Les conclusions de ce groupe permettent de dessiner les contours d'un nouvel outil: le fonds national de revitalisation des territoires [doté de 150 millions d'euros et géré par la Chambre du commerce].

A qui s'adressera-t-il en priorité?
Les bénéficiaires de ce fonds seront les territoires en difficulté suite à des restructurations les pénalisant de manière importante, mais mises en oeuvre par des entreprises, non soumises à l'obligation de revitalisation, en raison de leur taille ou de leur situation financière. L'outil pourrait être mobilisé pour revitaliser les territoires touchés par la restructuration de Smoby dans le Haut-Jura par exemple (395 emplois supprimés suite à une procédure de redressement judiciaire), ou de Lenoir-et-Mernier dans la Meuse (147 licenciés dans le cadre d'une liquidation judiciaire). Reste encore à définir les modes d'alimentation de ce fonds.

 

http://www.usinenouvelle.com/article/christine-lagarde-il-faut-accompagner-les-secteurs-d-avenir.142857

 

150 millions d’euros dont une partie géré par la chambre du commerce des Ardennes et son vice-président JML. Ça fait peur !!!

Le chômage pour les salariés, les millions pour les patrons.

Voir les commentaires

CTP : Extrait de l’article du blog de Michèle Leflon

9 Juillet 2008, 07:08am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

J'étais cette après midi au comité de pilotage du Contrat de Transition Professionnelle. Le président de ce comité de pilotage, était offusqué de l'article paru dans le journél local, mettant en cause le CTP et dénonçant l'utilisation de l'argent public pour payer des pseudo formations aux salariés d'Ardennes Forge. Venait il de le découvrir ? En février 2007, je posais déjà des questions à ce sujet, Cela m'a permis, plus tard dans la discussion, de préciser que de tels agissements contribuaient à éloigner les salariés de la formation et que si des formations d'estampage ou de boulonnerie étaient mises en place, ce devaient être de vraies formations et non une utilisation de stagiaires dans des entreprises !
Une part importante des réunions de ce comité de pilotage consiste à discuter des chiffres de reclassement. C'est une discussion très convenue, puisque les reclassements officiels ne sont pas tous de vrais reclassements en CDI, mais parfois des CDD ... Je pense par exemple à cette femme, ancienne salariée de Thomé Génot, de nouveau au chômage depuis le 30 juin, après un CDD de 6 mois. Elle compte dans les bons résultats du CTP ! Son mari sera dans la même situation au 31 juillet ... Les ex-salariés d'Ardennes Forge font aussi partie des succès du CTP ... J'ai demandé que l'on fasse quelques statistiques sur la situation des personnes un an après la sortie du CTP.
Le Directeur départemental du travail a indiqué qu'un travail était en cours avec les agences d'intérim pour mieux utiliser cette possibilité dans le cadre du CTP. J'ai encouragé, et gardé pour moi qu'il était bien temps !
Les questions diverses ont été baclées.
Le chef de projet du CTP refuse de recevoir une délégation des anciens de Lenoir et Mernier. Au prétexte qu'il ne faut pas faire de distinction entre les personnes selon leur provenance et que les organisations syndicales sont là pour représenter les salariés. Pourtant, il aurait sans doute appris dans une telle rencontre !

http://michele.leflon.over-blog.com/ 

 

Voir les commentaires

Parfum de bonheur

8 Juillet 2008, 09:31am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Malgré les épreuves, les rancœurs et les rancunes, de grands moments de bonheur parfois se déposent sur les salariés Lenoir et Mernier-LCAB.

Félicitation aux heureux grands parents Patrick et Fauvette. Félicitation aux heureux mariés Jean-Marie et Jessica et à Eric pour le mariage de sa belle fille Sabrina.  


Reportage Lenoir et Mernier-LCAB, pour ceux qui ont loupé FR3 mardi soir (rediffusion).    http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=c51a_1920

Voir les commentaires

Les biens du comité séquestrés par J.M. LAMBERT

3 Juillet 2008, 14:37pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Pour la petite histoire, Jean-Marie LAMBERT est membre du comité de pilotage du CTP, vice-président de la Chambre du commerce et de la CGPME, organisation patronale ou P. JARLOT était pressenti pour rentrer au comité de Direction.

Monsieur Lambert a racheté Lenoir et Mernier, a-t-il fait jouer ses relations ?

La question est posée ?

 En tout cas il devait créer 10 emplois sur le site et proposer 20 emplois dans les usines de son groupe ASCOTT’S.

Les emplois sur le site on étés crées avec bien des difficultés, quand aux propositions sur l’ensemble du groupe, on les attend encore !!!

Dans ce contexte, comment prendre au sérieux la demande de faire travailler comme formateur des anciens salariés Lenoir et Mernier en attente de FNE.

Le but n’est-il pas comme pour Ardennes Forge de faire financer par le biais de la formation professionnelle des salariés au SMIC en obtenant des aides de l’état, ceci dans le seul but de rentabiliser son modeste investissement.

La question est posée ?

Afin en autre d’aborder ce problème et l’emploi en général (car notre association n’a pas de porte par derrière), un rendez-vous était pris avec M. Lambert.

En arrivant le représentant des salariés a trouvé porte close, Monsieur Lambert étant soi-disant en rendez-vous. La moindre des corrections aurait été de s’excuser et de fixer un autre rendez-vous.

Mais pire encore, comme en témoigne la photo, la porte du local du comité d’entreprise a été bloquée, interdisant toute récupération du matériel appartenant juridiquement au comité d’entreprise.

Cette situation est regrettable, car cela donne l’impression d’avoir été mis à la porte une deuxième fois.

Le mépris et manque d’humanisme de beaucoup d’employeurs trouvent ici toute sa signification.

 


 

Le remerciement de J.M Lambert pour lui avoir maintenu l’outil de travail

 

 

 

 

Voir les commentaires

Le département avec vue sur l'avenir

2 Juillet 2008, 08:04am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

 

"Rue de l'avenir a Bogny sur Meuse"
Rien que dans cette rue on compte 11 licenciés Lenoir et Mernier-LCAB


 

Voir les commentaires