LENOIR ET MERNIER - LCAB

Plafonnés: L'appel du 18 juin

30 Mai 2014, 14:24pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Rappel des faits: Conseil des prud'hommes du 12 mai 2009, les salariés font reconnaître la faute de l'employeur dans le licenciement abusif de 130 salariés. Les juges accordent une indemnisation total de 3 millions d'euros.

Malheureusement pour 16 d'entre eux, le montant individuel a été minoré en fonction du plafond de garantie AGS (association de garantie de salaire). Certains salariés ne touchant même rien du tout des prud'hommes.

Lors du jugement en correctionnel de Philippe JARLOT, celui-ci a été condamné entre autre a verser 177.147 € à Maître BRUCELLE. Les salariés qui pourtant ont fourni tous les éléments de preuve justifiant la responsabilité de l'employeur n'ont rien obtenu.

Alors oui, c'est une belle victoire aux prud'hommes, mais certain salariés ont été lésés de cette victoire, et ont donc décidé de poursuivre le liquidateur Me BRUCELLE devant le TGI, pour obtenir le reliquat des sommes gagnées aux prud'hommes et qui n'ont pas été versées.

Maître MEDEAU apportant les preuves de l'insuffisance du plan de sauvegarde de l'emploi et de recherche de solutions de reclassement.

Le 18 avril 2014 le tribunal a débouté les salariés, justifiant qu'aucune faute personnelle ne peut être imputé à Me BRUCELLE.

Nous respectons la décision du tribunal, mais comment ne pas être scandalisé quand on apprend que Me BRUCELLE réclame 1500 euros de préjudice par salariés. Alors que lui même grâce à ces même salariés a empocher la somme de 177.147 Euros.

Heureusement le tribunal n'a pas suivi cette prétention, mais a quand même condamné les anciens salariés a verser solidairement la somme de 1500 euros (93.75€ par personne).

Une possibilité d'appel de la décision est envisagée, une réunion avec Me MEDEAU aura lieu le 18 juin.

Plafonnés: L'appel du 18 juin

Voir les commentaires

Européenne 2014: Le bruit des bottes.

25 Mai 2014, 20:29pm

Publié par Claude Ardennes

Européenne 2014: Le bruit des bottes.

Européenne 2014: Le bruit des bottes.
Triste jour ou la France vient de faire entendre le bruit des bottes dans toute l'Europe.
J'ai une pensée pour nos soldats morts en 14/18 et en 39/40 pour faire reculer le fascisme dans notre pays.
Mais il en est ainsi depuis toujours, les Français étaient en adoration devant les rois, puis ensuite devant Napoléon et dans un passé récent devant Philippe Pétain.
Beaucoup de Français ont besoin d'extérioriser leur faiblesse a s'investir, dans la résistance, dans les activités sociales, dans l'aide humanitaire, dans les syndicats, dans les partis politiques démocratiques ou dans les associations non gouvernementales. Alors comme des moutons beaucoup de Français se rangent derrière un homme providentiel, Hitler, Mussolini, Pétain, Poutine ou Le Pen.
Mais un jour, ceux qui refusent cette dictature national, reprendront le chemin de la liberté (comme en 1789 et 1945). Et ceux qui hier approuvaient Pétain et aujourd'hui plébiscite la famille Le Pen, sortiront de le leurs cachettes, iront "tondre" leurs voisins accusés d'avoir voté Le Pen et cacheront à leurs enfants la responsabilité de leur vote.
Jusqu'au jour ou incapable à agir devant leurs propres problèmes, il trouveront de nouveaux boucs émissaires (hier les juifs ou les étrangers italiens et polonais aujourd'hui les Arabes et les bénéficiaires du RSA). Et ils suivront comme des moutons un nouvel homme providentiel.
Ainsi est la France, mais je l'aime quand même.

Européenne 2014: Le bruit des bottes.

Voir les commentaires

Élections Européennes

14 Mai 2014, 09:16am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Ceci n'est pas un appel à voter, mais à l'occasion des élections européennes, il est pertinent de mettre en lumière un candidat atypique qui a connu un parcours un peu similaire au notre.

Non il ne s'agit pas d'Isabelle MAURER (candidate divers gauche), une ménagère au RSA qui s'est illustrée en interpellant Jean François Copé à l'émission "des paroles et des actes".  Voir la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=Bk9wYshdfk4

Mais du candidat PS union de la gauche, Édouard MARTIN. Le seul candidat ouvrier et tête de liste de cette élection.

Édouard MARTIN syndicaliste ouvrier est connu pour sa défense des sidérurgistes Lorrains, notamment en 2009, lors de la fermeture des derniers Hauts Fourneaux d'ArcelorMittal (Florange).

Édouard Martin a travaillé 30 ans les mains dans le cambouis, avant la fermeture de son entreprise. Peut-on appeler reniement le fait de poursuivre un engagement syndical dans l'action politique ?

Bien sûr le choix du parti socialiste n'est pas forcement un choix judicieux permettant de sortir l'Europe de l'emprise libéral des pouvoirs financiers et du dicta de l'Allemagne.

Mais c'est peut-être aussi un choix réfléchis, car le parti socialiste est en position d'avoir des élus au parlement européen. Et Édouard MARTIN par son parcours, sa personnalité, son engagement social, peut être une épine dans le pied des socialistes les conduisant a orienter l'Europe vers plus de justice sociale.

Et puis, pour une fois qu'un ouvrier Métallo avec des compétences sociales et une  fibre syndicale peut siéger parmi les énarques et hauts fonctionnaires européens, il était important de le signaler.

 

Élections Européennes

Voir les commentaires

Notre action a payée !

12 Mai 2014, 07:08am

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Voir les commentaires