LENOIR ET MERNIER - LCAB

PORCHER Liquidé

12 Janvier 2011, 12:22pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

C’est maintenant inéluctable, la fermeture du site de Revin est programmée d’ici fin juin 2011.

L’usine de sanitaires  PORCHER  spécialisé dans la fabrication de baignoire et lavabo va jeter à la rue 146 salariés.

Cette entreprise historique datante de 1886 avait déjà été amputée de sa partie fonderie devenue Oxame.

La direction d’Idéal Standard industrie France est une filiale du groupe américain “ Américan Standard“.

Ce qui veut dire que la production sera désormais fabriquée à l’étranger, mais que les consommateurs Français continueront d’acheter sous la marque PORCHER.

 Une nouvelle fois la vallée de la Meuse va connaître un drame pour des dizaines de familles victime d’une société capitaliste, dont l’humain est considéré comme une quantité négligeable et jetable.

On attend des élus non pas des belles paroles électorales, mais des actes concrets pour redonner à l’industrie et à la métallurgie Ardennaise autre chose que des musées.

 Le collectif pour l’emploi et le développement industriel, dont fait partie notre association, est déjà intervenu à plusieurs reprises sur les problèmes de l’industrialisation, notamment au travers des États généraux de l’industrie.

Le collectif va mobiliser toute son énergie, ses experts et ses ressources politiques et syndicales afin de contribuer à enrayer ce déclin industriel dans nos Vallées de Meuse et Semoy.

 Mais dès maintenant notre association se tient à la disposition des salariés de Revin, afin de développer la solidarité, l’entraide et l’amitié des Métallos.

porcher_le_president_du_conseil_general_et_une_delegation_d.jpg 

Commenter cet article

Fournaise Jean Michel (militant NPA) 14/01/2011 16:43



La lutte de classe que ménent le patronat et le gouvernement pour augmenter leurs


taux de profit est radicale.Sommes nous aussi radical pour défendre nos interets que les patrons et les actionnaires le sont pour défendre leurs interets particuliers


et collectifs?Devons nous faire confiance à nos élues ou dans les institutions pour défendre nos interets individuels et collectifs?Je ne le pense pas.Trois usines du groupe "idéal standart" sont
liquidées.Ne serait il pas souhaitables de coordonner l'action  de ses 3 usine?Ne serait il pas souhaitables d'organiser collectivement manifs,blocages,appel aux populations pour imposer aux
pouvoirs politiques et aux pouvoirs patronals (responsabilitée collective du patronat) ,un revenu décent pour chaque travailleur licencié jusqu'à obtention d'un emploi à meme niveau de salaire?


Etre à la hauteur de la guerre sociale que nous imposent le patronat et le gouvernement ou subire de nouvelles defaites.Tel est l'enjeux de ce combat à mener.


Je suis disponible pour ce combat.


 



olivier 12/01/2011 21:35



jour j mois 19 semaines [vivement]



philippe 12/01/2011 20:34



a mon avis,le ctp et pole emploi deviennent a ce jour les 2 plus grandes entreprises des ardennes!



Alain 12/01/2011 19:12



Le député maire de Revin à tout de même compris que les Ardennes sont en train de crever ( comme il dit si bien à la télé ) mais cela fait des années qu'on crève et que personne ne fait rien, il
faut que ce soit une usine de sa commune pour qu'il comprenne enfin, bon vaut mieux tard que jamais comme on dit 



yannickLangrenez 12/01/2011 18:55



2 fois bon débarras alors !!!!!!



Claude 12/01/2011 15:39



Et dans la série des bonnes ou moins bonnes nouvelles, le Préfet SAVY quitte également le département pour le Morbihan en Bretagne.


Il fait vraiment pas bon vivre dans les Ardennes



Claude 12/01/2011 15:23



Une nouvelle grande figure du conflit Lenoir et Mernier quitte le département. Le
commissaire Bernard LEGRAND est muté à Metz.


Bon il a pas toujours été marrant, mais nous ne sommes pas rancuniers et lui
souhaitons bonne chance quand même dans ses nouvelles fonctions.