LENOIR ET MERNIER - LCAB

Accord sur la sécurisation de l'emploi

4 Mars 2013, 12:06pm

Publié par LENOIR ET MERNIER - LCAB

Mardi 5 mars aura lieu une manifestation à Charleville contre la signature de l'accord sur l'emploi, apportant pour certains des garanties supplémentaires aux salariés et pour d'autres des dangers pour les droits sociaux.

Après avoir décortiqué les arguments des uns et des autres, on peut dire que l'accord ne nous a pas convaincu, mais que les arguments des adversaires de l'accord sont loin d'être convaincants aussi.

Explications:

Élargir la complémentaire santé à tous est une bonne chose, mais ouvre la voie aux assurances privées. Contester car elle n'est pas financée à 100% par la sécu ou le montant jugé trop faible, relève du "toujours plus tout de suite". Et parfois il faut savoir avancer que toujours attendre des avancées.

Taxer les contrats CDD de moins de trois mois est une bonne chose, dire que l'on est opposé car il y a trop d'exceptions est exagéré.

Réglementation du temps partiel à 24H00 est une bonne chose, mais que devient le mi-temps choisi (17h30). Pas assez de précisions dans l'accord. Mais de là a s'opposer !

Droit rechargeable pour un chômeur qui reprend un emploi et qui conserve ses droits à l'assurance-chômage qu'il n'a pas utilisé, est une très bonne chose. S'inquiéter pour son financement d'accord, mais s'opposer à cette mesure, est illogique.

Accord sur le maintien de l'emploi permettant aux entreprises en difficulté de baisser les salaires en garantissant le maintien de l'emploi est une mauvaise chose. On a vu ce que cela donnait chez Raguet. Des divisions, des sanctions, un climat ou les salariés deviennent responsables de la situation économique de l'entreprise.

Licenciement négocié ou validé par l'administration est une mauvaise chose, car cela deviendra beaucoup plus difficile pour un salarié de contester son licenciement devant les prud'hommes et d'obtenir une indemnisation.

Voilà en gros et pour éviter de faire trop long, ce que nous pensons de l'accord signé par la CFDT, la CGC et la CFTC. Des avancées intéressantes, mais des risques importants aussi.

Voilà en gros ce que nous pensons des opposants à l'accord. Refuser tout en voulant toujours plus, conduit inévitablement à végéter dans la situation actuelle.

Il y a du bon et du moins bon dans cet accord, plutôt que de dire pour les uns, tout est bon et pour les autres tout est mauvais, il aurait mieux fallu manifester pour une modification de l'accord, ou peser le pour et le contre et accepter le meilleur compromis.

Malheureusement, les syndicats semblent plus préoccupés de mettre en avant ce qui les sépare, que ce qui les rassemble. Dommage !!

Securisation-de-l-emploi-a-defaut-d-accord-une-loi_referenc.jpg

 

Commenter cet article

yannick langrenez 13/03/2013 20:22


Les syndicats signataires ont organisé un manif pro-accords .... à l'arche de la défense. Trés révélateur...


Pour l'accord chez Renault, avec un genou à terre, les syndicats signataires ont cedé au chantage. Un bien mauvais exemple qui risque malheureusement de faire de émules...

emploi au Maroc 13/03/2013 18:18


je vous remercie pour le partage de cet article car le sujet est très intéressant, je l’ai partagé à mes amis sur ma page Facebook, continuez dans ce sens et merci!!

Claude 13/03/2013 07:15


Heu !!! Quelqu'un peut-il m'expliquer en quoi l'accord de compétitivité que viennent de signer les syndicats de Renault et la direction du groupe, est meilleur que l'accord national sur la
sécurisation de l'emplol.


Merci

michel 11/03/2013 08:44


Dans la réalité des entreprises bien souvent ceux qui se battent pour faire appliquer des accords sont ceux qui n'ont pas voulu les signer

Claude 10/03/2013 23:10


Il me semble que les règles de représentativité fixant la barre à 30%  pour signer un accord, ont été acceptées en 2008, par la CFDT mais également par la CGT.


De plus l'accord doit passer au gouvernement, et être voté par une majorité, donc ou est le
problème de représentativité.

jcvb 10/03/2013 18:14


Comme disait l'autre , on n'est pas sérieux quand on a 67 ans !....c'est toi , mon cher Claude , qui a gardé la naiveté de tes 17 ans : d'abord en travestissant mes écrits ( les lecteurs jugeront
eux-mêmes), ensuite en inversant les rapports démocratiques ( peut-on prétendre que 38% est une majorité ???) ....arrêtes de défendre l'indéfendable !


A bientôt pour en discuter en direct . jc

Claude 10/03/2013 08:30


Jean-Charles, je t'adore, et tu sais pourquoi, tu me rappelles ma jeunesse communiste. Moi aussi je trouvais
mauvais tout ce qui ne venait pas des communistes ou de la CGT. Et pour ton info, j'étais secrétaire local des JC dans les années 70 et j'ai voté en préparation de congrès, avec la majorité des
communistes "le globalement positif." Donc ce n'était pas une invention des médias de droite, mais bien une réalité.


Heureusement, j'ai changé, j'ai ouvert les yeux, j'ai appris que personne ne pouvait avoir la vérité absolue,
qu'il fallait chercher dans chacun ce qu'il pouvait y avoir de meilleur en fonction de ses convictions et de son histoire. C'est cela l'humain d'abord.


Concernant les minorités, il faudrait peut-être changer les règles de la représentativité, mais attention à
ce que cela ne conduise pas à paralyser toute action de progrès social, au seul motif que l'on n'obtient pas "toujours plus tout de suite."

jcvb 09/03/2013 22:39


ARRËTEZ de ricaner dans mon dos mes amis ,il y a belle lurette que le "globalement positif" était utilisé par tous les médias de droite pour dénigrer les communistes !! ceci dit , si vous trouvez
un seul point positif dans l'ANI , ....c'est que vous ne l'avez pas lu dans le texte , les amis !


Il ne s'agit pas de renvoyer dos à dos les organisations syndicales , il faut LIRE le texte qui ampute TOUS LES DROITS DES TRAVAILLEURS , notamment les recours aux prud'hommes , le nerf de la
guerre des classes !


De plus , peu de gens en parle ( est-ce un hasard ??non ) , mais les syndicats minoritaires signataires représentent 38% des travailleurs ....contre 50 % pour les autres !! où est donc la
"démocratie sociale" dans ce projet de loi ??????.....si la minorité fait la loi , ce n'est pas un hasard que le Medef s'en réjouisse et que la droite s'apprête à voter cette loi avec le PS !!!!


Ce projet de loi est un recul de civilisation de plusieurs decennies ! faisons le siège des députés pour qu'il ne soit pas voté en l'état !!!!


 

yannick langrenez 08/03/2013 20:39


MDR, on a les mêmes réfrences.


Mais chutttt, on va se faire gronder pasr Michèle et Jean-Charles ...

Claude 08/03/2013 20:34


C'était le bilan globalement positif qui était la position du parti communiste français concernant l'URSS. Comme quoi personne n'a la science infuse

yannick langrenez 08/03/2013 18:12


Ça me fait penser à une notion qui restera dans l'histoire comme une erreur: celle de "l'apport globalement positif". Derrière ça, on met ce que l'on veut...

Réjane 06/03/2013 20:41


je pense que ce gouvernement réalise de vraies prouesses , il va faire avaler aux syndicats ce que Sarkosy n'a pas oser faire mais attention ............le retour de manivelle va être violent , il suffit d'entendre les commentaires un peu
partout  , partout dans la vraie vie dans les HLM , dans les magasins , dans les associations , sur le marché enfin là ou vivent ceux qui souffrent le plus , c'est vraiment
l'overdose


 

Cyril lignac 06/03/2013 08:25


claude top chef dans un diner presque parfait

Claude 05/03/2013 22:45


Et même si on m'affirme que pour manger des tomates, il faut se farcir les carottes, je réponds que cela dépend du dosage. Et qu'il suffit souvent d'y mélanger un bon rapport de force pour
obtenir une soupe acceptable.


Et sincèrement dans ce cas précis, j'avoue ne pas avoir la bonne recette.

Claude 05/03/2013 20:49


Plus d'argent pour les patrons, bien sur que non,
ils en ont déjà trop !! mais en relisant l'art.4 de l'accord, je ne trouve rien sur ce que tu appelles "le bilan financier".


De plus quand je
vais au marché, j'aime bien avoir la possibilité de prendre des tomates sans acheter des carottes. C'est pourquoi je dis que dans l'accord, il y a des choses à prendre et d'autres à laisser... Et
cela, j'entends personne le dire !

Michèle Leflon 05/03/2013 20:22


Claude, t'achète que le bilan financier soit plus d'argent pour les patrons ?

Claude 05/03/2013 20:20


Heu !!!ça Yannick c'est ce qu'on appelle un GROS raccourci très très facile


 

yannick langrenez 05/03/2013 20:02


La posibilité pour le patron de baisser les salaires, en echange de la généralisation de la complémentaire santé. Euh, je la paye comment moi, si l'on baisse mon salaire ???

yannick langrenez 05/03/2013 19:31


Un accord sur "la sécurisation" de l'emploi qui permet de licencier plus facilement, déjà je tique, mais paraphé par un groupe de syndicats, au final minoritaires "dans les élections
professionnelles", là je choppe des aigreurs...


Donc, être réformiste, ce serait accepter de voir la gauche faire le sale boulot de la droite, en se disant que c'était pire sous Sarkozy

Claude 05/03/2013 19:27


Heu !! Michèle, les exonérations de charges pour l'embauche des jeunes ça exite déjà et depuis longtemps. Et taxer les CDD de moins de trois pour permettre l'embauche des jeunes en CDI...J'achète
!!!